Mardi 07 Décembre 2010
de 08:15 à 16:00
Débats Conférences
Paris

En présence de Steffen Kampeter, secrétaire d'Etat, ministère allemand des Finances, Berlin.

Après avoir été frappée par une très grave crise en 2009, l"économie allemande connaît fin 2010 une croissance tout aussi spectaculaire - et unique en Europe. Les instituts de conjoncture s"attendent, pour 2011, à une croissance du PIB de 3,5 %, alors que, pour la première fois depuis l"unification en 1990, le nombre de chômeurs devrait passer en 2011 sous la barre des trois millions, et le déficit public sous les 3 % du PIB. Cette embellie ne s"explique pas seulement par le dynamisme des marchés asiatiques et la hausse des exportations allemandes vers la Chine ou l"Inde, mais aussi par la demande intérieure qui suit l"évolution des exportations.

S"agit-il là d"une reprise passagère, ou d"une évolution appelée à s"inscrire dans la durée ? Quelles sont les vraies racines de cette embellie, et quel impact le dynamisme économique allemand aura-t-il sur les économies des États voisins, et sur la zone euro ?

Le Cerfa, en coopération avec le CIRAC et la Fondation Konrad Adenauer, réunit dans le cadre de sa conférence annuelle à l"Ifri, le 7 décembre 2010, des experts, des économistes et des responsables politiques français et allemands pour analyser les ressorts de la croissance allemande, les obstacles éventuels qu"elle pourrait rencontrer, et ses conséquences à court et moyen termes pour l"Europe.