09
Dec
2014
media Ifri in the Media

Terres rares : un relâchement chinois en trompe-l'oeil

L'empire du Milieu est-il sur le point de relâcher la pression sur le marché stratégique des terres rares ? C'est ce que pourrait laisser penser l'annonce du gouvernement chinois, mercredi 22 août, d'augmenter ses quotas d'exportation de ces dix-sept métaux indispensables aux hautes technologies.

C'est la première fois que Pékin consent à faire un tel geste depuis 2005 – date à laquelle taxes et quotas à l'export ont été établis –, la mesure d'ouverture restant néanmoins très limitée : concrètement, les entreprises chinoises productrices pourront exporter 812 tonnes supplémentaires de terres rares cette année, soit une hausse de 2,7 % pour un total de 30 996 tonnes.

External links