12
avr
2019
Espace Média L'Ifri dans les médias
Clélie NALLET, invitée dans l'émission "7 milliards de voisins" sur RFI

Existe-t-il une classe moyenne en Afrique ?

L’argent, l’éducation, la consommation, sur quels critères fait-on partie de la classe moyenne en Afrique ? Selon la Banque Africaine de développement, 350 millions d’Africains appartiendraient à la classe moyenne, soit un tiers de la population. En fait, ce chiffre est fortement contesté, tout comme le terme lui-même de classe moyenne. D’un pays à l’autre, entre les capitales et les périphéries, les situations sont disparates.

rfi_petit_logo.jpg

Côté business, la classe moyenne est une manne financière : enseignants, commerçants, salariés, ne se contentent plus de consommer uniquement des produits de première nécessité et les grands groupes l’ont bien compris.

En témoignent, les constructions de centres commerciaux comme celui de Kibera au Kenya inauguré en 2016, le Hub Karen, temple de la consommation de masse, à quelques pas d’un des plus grands bidonvilles d’Afrique.

Avec :

Clélie Nallet, chercheur au Programme Centre Afrique subsaharienne de l’Ifri. Elle travaille sur les transformations socio-économiques africaines et les dynamiques urbaines 

Jeremy Hajdenberg, Directeur Général Adjoint Investissements chez Investisseurs et Partenaires

Florence de Bigault, directrice d’Ipsos pour l’Afrique Francophone  qui a publié une étude sur la classe moyenne en Afrique
 

Réécouter l'émission sur RFI

Mots-clés
African middle classes classes moyennes