06
juin
2019
Débats Séminaires et tables rondes
Bruxelles
de 09:00 à 11:30
Cet évènement est public.
approvisionnement_electrique_europe_nord.jpg

Fermeture de capacités nucléaires et charbon dans la région Nord-Ouest de l'Europe continentale : assurer la sécurité d'approvisionnement au-delà de 2022 Ifri Energy Breakfast Roundtable

Le système électrique de la région nord-ouest de l'Europe continentale est très interconnecté et les décisions politiques conduisant à modifier les bouquets électriques nationaux ont des conséquences directes sur les pays voisins. 

À moyen terme, certains craignent un éventuel déficit de production : la Belgique doit fermer toutes ses centrales nucléaires entre 2022 et 2025, l'Allemagne doit achever son plan de sortie du nucléaire en 2022 et prépare actuellement sa stratégie de sortie du charbon, la France s'est engagé à fermer ses dernières centrales à charbon d'ici 2022 tout en mettant à l'arrêt 14 de ses réacteurs nucléaires d'ici 2035, et les Pays-Bas ciblent enfin une sortie totale du charbon en 2029, alors que les deux plus anciennes centrales devront fermer en 2024. Pourtant, les pays européens comptent souvent sur leurs voisins pour faire face aux pics de demande. 

Les plans nationaux peuvent-ils être mis en œuvre tout en maintenant le plus haut niveau de sécurité d'approvisionnement électrique ? Quelles mesures doivent être prises au niveau européen, régional et national pour assurer la sécurité des approvisionnements après 2022 ?

Ce petit-déjeuner débat sera l'occasion de débattre de la cohérence des plans nationaux et des conséquences pour les équilibres électriques régionaux. 

9h00 - 10h30 : Introduction & modération : Carole Mathieu, Responsable politiques UE énergie & climat, Ifri 

  • Défi d’approvisionnement : quelle situation après 2022 ? Andreas Ehrenmann, Chef Analyste, Tractebel, Engie 
  • Stratégie électrique de la Belgique et nouveau mécanisme de capacité : Nancy Mahieu, Directrice Générale, Ministère belge de l'énergie
  • Le PPE et l'avenir de la production d'électricité en France : Marc Bussieras, Directeur Stratégie et Prospective, EDF
  • Fermeture de capacités et bilans prévisionnels à moyen terme : Thomas Veyrenc, Directeur de la stratégie, RTE
  • La stratégie de l'Allemagne pour sortir du nucléaire et du charbon : André Poschmann, Responsable de la politique électrique européenne et de l'intégration des marchés, Ministère allemand de l'économie et de l'énergie (BMWi)
  • Évolution des bouquets électriques et des échanges d'électricité en Allemagne et aux Pays-Bas : Timm Kraegenow, directeur des Affaires européennes, Tennet 
  • Quelles implications pour la conception du marché de l'électricité de l'Union européenne ? Oliver Koch, Chef adjoint de l'unité Marchés de l'électricité et du gaz, DG Energie, Commission européenne

10h30 - 11h30 :  Discussion avec la salle 

 

Adresse: 
Conseil Central de l'Economie, 20 avenue d’Auderghem, Bruxelles, Belgique (Métro Schuman)
Contact avec les organisateurs: 

Pour vous inscrire à ce débat, veuillez contacter Cécile De Cordier : decordier@ifri.org

 

Mots-clés
énergie - sécurité énergétique Marchés de l'électricité transition énergétique Allemagne Belgique France Pays-Bas Union européenne