24
juin
2016
Espace Média L'Ifri dans les médias
Vivien PERTUSOT, interrogé par Julia Lemarchand pour Les Echos Start.

Les jeunes Britanniques sont-ils aussi europhiles qu'on le dit ?

“Les Britanniques ont depuis le départ noué une relation contractuelle plus que sentimentale avec l’UE. Et cette vision pragmatique est largement diffusée dans la société”, relève Vivien Pertusot de l’Ifri.

Les jeunes Anglais sont aussi moins incités à partir à l’étranger, notamment du fait de leurs lacunes en langues. Dans le système éducatif britannique,  l’encouragement à apprendre une seconde langue est souvent plus faible que la moyenne européenne, et l’apprentissage des langues y est globalement en déclin.

Lire l'article.

logo_les echos start
Mots-clés
Royaume-Uni-Union européenne