25
mar
2020
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, 32ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Face au coronavirus, les inquiétantes réactions de Trump

Les États-Unis, où le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus explose (50.000 cas officiellement diagnostiqués et 728 morts), pourraient bientôt dépasser l’Europe et devenir l'épicentre de la pandémie, a prévenu l'Organisation mondiale de la santé ce mardi 24 mars.

slate_ttso_ifri_usa_logo.jpg

L’ordre de rester à la maison est en place dans seize États: cela couvre la côte Ouest, la côté Est —une région qui va de l'État de New York jusqu’aux Grands Lacs—, et le Sud (Nouveau Mexique, le Texas, la Louisiane et la Floride). Soit 158 millions d’habitants (sur 330 millions). New York est désormais l'épicentre de l'épidémie, où la très forte densité de population accélère la propagation du virus.

L'administration Trump n'a toujours pas mis en place de confinement fédéral, même si l’on sent une grande agitation à la Maison-Blanche sur le sujet de l’épidémie. Par ailleurs, les sujets qui font la une —les primaires démocrates et l’élection de novembre prochain— ont totalement disparu des médias. 

Comment l'épidémie de coronavirus est-elle gérée par Washington? Que prévoit le projet de loi voté pour relancer l'économie? Comment réagit l'opinion publique américaine?

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

 

 
 

 

Mots-clés
Coronavirus Donald Trump Etats-Unis