13
nov
2014
Débats Séminaires et tables rondes
Paris
de 09:00 à 11:00
Cet évènement est public.
check-point_940x705_500.jpg
Avec la participation de : Yohanan BENHAIM (Université de Paris 1, Paris), Anne HAGOOD (Middle East Research Institute (MERI), Erbil), Olivier GROJEAN (CNRS/CERIC, Paris), Arthur QUESNAY (Université de Paris 1, Paris)                                                                                           Modéré par Christophe AYAD (Le Monde, Paris)     Présidence: Dorothée SCHMID (Ifri, Paris)

L'enjeu Kurde au Moyen-Orient

Répartis entre la Turquie, l’Iran, l’Irak et la Syrie, les Kurdes sont longtemps restés au second plan des équilibres du Moyen-Orient. Depuis 2005, le gouvernement régional kurde d’Irak incarne pour la première fois un destin kurde à part entière. La crise syrienne a également permis aux Kurdes de Syrie d'avancer vers l'autonomie territoriale, tandis que le processus de paix entre l’Etat turc et le PKK a ouvert au printemps 2013 une nouvelle voie politique aux Kurdes de Turquie.

Depuis l’été 2014, l'offensive-éclair du groupe Etat Islamique semble modifier radicalement la donne. Les Kurdes, qui défendent leurs acquis en Irak et en Syrie, se retrouvent en première ligne contre l'Etat Islamique. Le refus de la Turquie d’intervenir à Kobanê annonce un nouveau drame politique et humain. 

Les divergences de vue entre Kurdes eux-mêmes ne fragilisent-elles pas le rêve d’un Etat kurde ? 

Programme

Yohanan Benhaim : "Quelle politique kurde pour l'AKP?" 

Anne Hagood : "Gouvernance et sécurité du KRG depuis l'été 2014."

Olivier Grojean : "Labellisation et légitimation: un nouveau rôle du PKK au Moyen-Orient?"

Arhur Quesnay: "Syrie, que signifie Kobanê?"

 

Adresse: 
Ifri 27 rue de la Procession 75740 Paris

ouvert 

Contact avec les organisateurs: