Sie sind hier

Asien

chine_muraille.jpg

L’Asie est aujourd’hui le théâtre d’enjeux multiples, économiques, politiques et de sécurité. L’objectif du Centre Asie est d’éclairer ces réalités multiples, d’aider ainsi à la prise de décision par des recherches approfondies et le développement d’une plate-forme de dialogue permanent autour de ces enjeux.

Les travaux du Centre s’organisent autour de trois grands axes : les tentatives d’organisation interne de la région ; les relations des grandes puissances asiatiques (Chine, Japon, Inde) avec le reste du monde ; les dynamiques internes des économies et sociétés asiatiques. Les recherches suivent prioritairement la Chine, l’Inde et le Japon, mais couvrent également la péninsule coréenne et l’Asie du Sud-est.

Outre les rapports continus entre ses chercheurs et l’ensemble des spécialistes des questions asiatiques, le Centre Asie entretient des relations institutionnelles suivies avec ses instituts de recherche homologues.

Le Centre Asie organise à Paris tables-rondes fermées, séminaires d’experts, ainsi que divers événements publics, dont sa Conférence annuelle, avec la participation d’experts d’Asie, d’autres pays d’Europe ou des Etats-Unis. Les chercheurs du Centre participent régulièrement aux conférences internationales qui se réunissent dans les pays asiatiques. Les travaux des chercheurs du Centre et de leurs partenaires étrangers sont régulièrement publiés dans la collection électronique Asie.Visions.

Françoise NICOLAS

Chercheur, Directeur du Centre Asie de l'Ifri

...
Marc JULIENNE
Chercheur, Centre Asie de l’Ifri, responsable des activités Chine
...
Céline PAJON

Chercheur, responsable des activités Japon, Centre Asie de Ifri

...
John SEAMAN

Chercheur, Centre Asie de l'Ifri

...
Sophie BOISSEAU du ROCHER

Chercheur associé, Centre Asie de l'Ifri

...
Isabelle SAINT-MEZARD

Chercheur associé, Centre Asie de l'Ifri

...
Claude MEYER

Conseiller au Centre Asie de l'Ifri

...

keine Ergebnisse

30
Jun
2020
Dienstag 30 Juni 2020
von 17:30 bis 18:30 - Visioconférence

Vor der Covid-19-Krise hatte die deutsche Ratspräsidentschaft eine ehrgeizige Agenda für die Beziehungen zwischen der EU und China aufgestellt, insbesondere mit Hinblick auf den EU-China-Gipfel im September in Leipzig.

Kein Ergebnis