picto-zonegeo_allemagne.png

Hans STARK

Conseiller pour les relations franco-allemandes à l'Ifri 


Domaines d'expertise: 

  • Allemagne contemporaine : politique intérieure, politique étrangère
  • Relations franco-allemandes : problèmes de sécurité, construction européenne
  • Intégration européenne : histoire de la construction européenne, politique étrangère et de sécurité commune 

 

Diplômé de Sciences Po Paris, Hans Stark a réalisé une thèse de doctorat en sciences politiques consacrée à la politique européenne de l’Allemagne et soutenue en 2001 à la Sorbonne (Université Paris I). En 2011, il a obtenu l'habilitation à diriger des recherches de l'Université Lille 3 en études germaniques.

Hans Stark a été secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l’Institut français des relations internationales de mars 1991 à mars 2020. Depuis mars 2020, il est conseiller pour les relations franco-allemandes à l'Ifri, où il consacre l’essentiel de ses travaux à la politique étrangère et à la politique européenne de l’Allemagne. Il enseigne parallèlement à l’Université, d’abord en tant que chargé de cours à Sciences-Po (depuis 2002), puis en tant que maître de conférences à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle (entre 2005 et 2012). En 2012, il a été nommé professeur de civilisation allemande contemporaine à Sorbonne Université.

Alle meine Veröffentlichungen
01/06/2016
By: Hans STARK, Claire Demesmay, Christine PÜTZ, (Hrsg.)

Die Beschreibung des deutsch-französischen Verhältnisses kommt nicht ohne Bilder aus. Sie verweisen auf Kritik, aber auch auf Vorurteile und Klischees. Sie werden gepflegt, bekämpft, gegeneinander benutzt, und auch im eigenen Land für die politische Debatte instrumentalisiert. Der Einsatz...

Alle meine Medien
22/01/2020
By: Hans STARK, zu Gast bei Marcel Wagner im SR 2 KulturRadio

Genau ein Jahr gilt nun der Aachener Vertrag, mit dem Deutschland und Frankreich ihre Beziehungen 56 Jahre nach dem berühmten Elysée-Vertrag noch weiter verbessern wollten. Manches ist schon auf gutem Wege, anderes aber scheint ins Stocken geraten zu sein, wie Paris-Korrespondent Marcel Wagner...