picto-thema_energie.png

Marc-Antoine EYL-MAZZEGA

Directeur du Centre Énergie & Climat de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Le Green Deal européen, l’Union européenne et ses États membres
  • Les technologies et solutions bas carbone
  • Les marchés pétroliers et gaziers, les États rentiers
  • Les majors pétro-gazières et les sociétés nationales

 

Marc-Antoine Eyl-Mazzega est nommé directeur du Centre Énergie & Climat de l'Ifri à partir du 1er septembre 2017. 

Auparavant, il a travaillé six ans à l’Agence internationale de l’énergie, où il a notamment été en charge de la Russie et de l’Afrique subsaharienne, s’occupant plus particulièrement des analyses gaz et pétrole sur ces zones et des relations institutionnelles. Marc-Antoine Eyl-Mazzega a également travaillé à la Fondation Robert Schuman, où il a animé un observatoire sur l’Ukraine.  Ayant la double nationalité française et allemande, il est docteur de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Toutes mes publications
Tous mes médias
18/05/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Perrine Mouterde dans Le Monde

Quelques mois avant la COP26, l’organisation livre une feuille de route mondiale pour décarboner le secteur de l’énergie d’ici à 2050 et limiter le réchauffement.

13/05/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, invité de Florian Delorme dans Cultures Monde sur France Culture

Le Danemark a annoncé en décembre dernier la fin de l’exploitation de gaz naturel et de pétrole dès 2050. Mais pour d'autres, le gaz naturel est présenté comme un carburant « de transition ». Alors, dans quelle mesure le gaz naturel liquéfié est-il compatible avec une transition énergétique...

07/05/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Fabrice Nodé-Langlois dans Le Figaro

La France milite pour que Bruxelles classe l’énergie atomique comme verte. L’Allemagne s’y oppose. C’est une discussion en apparence des plus technocratiques qui se déroule depuis des mois à Bruxelles entre les vingt-sept États membres, mais qui dissimule un bras de fer majeur entre Paris et...

22/04/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, invité du Journal de 9h sur France 24

Aujourd'hui 22 avril : la Journée de la Terre et peut-être aussi celle de Joe Biden. Le Président américain organise depuis Washington un grand sommet Climat. Il a réussi à réunir autour de la table les plus grands pollueurs de la planète, à commencer par la Chine.

20/04/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Vincent Collen dans Les Echos

Après un trou d'air l'an dernier, la consommation mondiale de gaz est repartie de l'avant, plus résiliente que le pétrole et le charbon. Elle est tirée par la demande asiatique en gaz naturel liquéfié. Qatar, Russie, Etats-Unis… Les grands pays producteurs augmentent leurs capacités.

02/04/2021
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Alain Barluet dans Le Figaro  

Le gaz, ou plus exactement Gazprom, groupe tentaculaire employant plus de 400 000 personnes et qui, au-delà de son "coeur de métier" étend ses activités protéiformes de l'industrie au sport, du pétrole à la banque et aux médias. Un véritable "État dans l'État", dont Vladimir Poutine, sitôt...

01/04/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cités par Isabelle Lasserre dans Le Figaro

Les exportations en ressources énergétiques et le projet Nord Stream sont un moyen pour le Kremlin d'exercer son influence en Europe de perser sur la relation transatlantique. Pour les Américains comme pour les pays d'Europe orientale, le gazoduc est un moyen économique et politique de...

01/04/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cités par Isabelle Lasserre et Alain Barluet dans Le Figaro

Les exportations en ressources énergétiques et le projet Nord Stream sont un moyen pour le Kremlin d'exercer son influence en Europe et de peser sur la relation transatlantique. Gazprom, un "État dans l'État" au cœur du régime installé par le président de la Russie dès son arrivée au...