Thomas GOMART

Directeur de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Relations internationales
  • Espace post-soviétique 
  • Diplomatie française 
  • Questions énergétiques
  • Gouvernance digitale
  • Géopolitique et sécurité

 

 

Docteur en histoire des relations internationales (Paris I Panthéon-Sorbonne) et diplômé EMBA (HEC), Thomas Gomart est le directeur de l’Institut français des relations internationales, après avoir été directeur du développement stratégique (2010-2015) et directeur du Centre Russie/Nei (2004-2013). Avant de rejoindre l’Ifri, Thomas Gomart a été allocataire-moniteur à l’Université de Marne-la-Vallée (1996-1999), officier appelé au ministère de la Défense (2000), Lavoisier Fellow à l’Institut d’État des relations internationales (Université-MGIMO – Moscou, 2001), Visiting Fellow à l’Institut d’études de sécurité (Union européenne – Paris, 2002) et Marie Curie Fellow au Department of War Studies (King’s College – Londres, 2003). 

Ses travaux actuels portent sur la gouvernance numérique, la politique étrangère française, le risque pays, la Russie et les think tanks. Il a récemment publié Notre intérêt national. Quelle politique étrangère pour la France ?, (dir., avec Thierry de Montbrial), Editions Odile Jacob, 2017 ; L’affolement du monde - 10 enjeux géopolitiques, Editions Tallandier, 2019 (Prix Louis-Marin ; Prix du Livre de géopolitique); « Qu'est-ce qu'un think tank ? Une perspective française », Etudes de l'Ifri, novembre 2019 ; « Le COVID-19 et la fin de l'innocence technologique », Politique étrangère, vol. 85, n° 2, été 2020 ainsi que Guerres Invisibles. Nos prochains défis géopolitiques, Editions Tallandier, 2021

Toutes mes publications
08/10/2007

La visite du président français Nicolas Sarkozy en Russie (9-10 octobre 2007) et la future présidence française dans l'Union européenne (second semestre 2008) sont l'occasion de réfléchir aux relations franco-russes et à leur articulation avec le cadre plus large des relations russo...

28/05/2007

Quatre principaux thèmes sont explorés dans cet ouvrage : forces profondes des relations UE-Russie ; sécurité énergétique et ses implications pour la politique extérieure russe et le marché européen ; application des normes internationales par la Russie ; questions sécuritaires dans le Caucase...

14/03/2007

L'évaluation de la politique russe de Paris est nourrie d'interprétations contradictoires d'une Russie qui ne peut être vue ni comme une démocratie de type " gaulliste ", ni comme un régime " tchékiste ". Le bilatéralisme de la " relation privilégiée " atteint d'évidentes limites. La France...

14/03/2007

France's Russia policy is at the end of an arc that began in 1998. At that time, France and Germany paired with Russia diplomatically in what is known as the Yekaterinburg Triangle, named after the Russian city where it was initially formed, to accommodate Russia's unique position in Europe...

10/05/2006

Alors que l'UE pense son voisinage par le biais de politiques régionales, la Russie pense le sien en termes géopolitiques. Une large part de l'incompréhension qui prévaut entre les deux partenaires sur 'l'espace commun pour la sécurité extérieure' résulte des heurts entre ces deux schémas...

28/04/2006

Plus que jamais, il est nécessaire de renouveler nos analyses sur la Russie et les nouveaux Etats indépendants, compte tenu de leurs profondes transformations. Les dix contributions de cet ouvrage aident à mieux comprendre le poids des évolutions internes sur la politique étrangère de ces pays...

Tous mes médias
21/06/2020
Par : Thomas GOMART, invité dans "L'Esprit public" sur France Culture

Emmanuel Macron a commémoré en grande pompe jeudi l'appel du 18 juin, tandis que l'ensemble de la classe politique française revendique une part de l'héritage gaullien. Et sur le front géopolitique la bataille des récits continue, alors que Pékin déplorait cette semaine un retour des...

11/05/2020
Par : Thomas GOMART, interviewé par Virginie Robert pour Les Échos 

Dans un article à paraître en juin « Le covid-19 ou la fin de l'innocence technologique » dans « Politique étrangère », Thomas Gomart souligne l’importance de la bataille géoéconomique actuellement en cours autour du numérique.

...
11/05/2020
Par : Thomas GOMART, interviewé par Eric Saudemont pour L'Usine nouvelle

Alors que les Etats-Unis ont renoncé à assumer tout leadership dans la gestion de la crise liée au coronavirus, c'est l'Europe qui pourrait bien faire les frais - tant sur le plan économique qu'industriel - de la "redistribution de puissance" à laquelle nous sommes en train d'assister, analyse...

09/05/2020

The United States has scaled back its role on the world stage, taken actions that are undermining efforts to battle the coronavirus pandemic and left the international community without a traditional global leader, according to experts, diplomats and analysts.

29/04/2020
Par : Thomas GOMART, entretien par Laurent Marchand paru dans Ouest-France

La crise sanitaire et économique provoquée par l’épidémie en cours aura aussi des répercussions sur les équilibres entre puissances internationales. Notamment entre la Chine, les États-Unis et l’Europe. Thomas Gomart, directeur de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI)...