Thomas GOMART

Directeur de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Relations internationales
  • Espace post-soviétique 
  • Diplomatie française 
  • Questions énergétiques
  • Gouvernance digitale
  • Géopolitique et sécurité

 

 

Docteur en histoire des relations internationales (Paris I Panthéon-Sorbonne) et diplômé EMBA (HEC), Thomas Gomart est le directeur de l’Institut français des relations internationales, après avoir été directeur du développement stratégique (2010-2015) et directeur du Centre Russie/Nei (2004-2013). Avant de rejoindre l’Ifri, Thomas Gomart a été allocataire-moniteur à l’Université de Marne-la-Vallée (1996-1999), officier appelé au ministère de la Défense (2000), Lavoisier Fellow à l’Institut d’État des relations internationales (Université-MGIMO – Moscou, 2001), Visiting Fellow à l’Institut d’études de sécurité (Union européenne – Paris, 2002) et Marie Curie Fellow au Department of War Studies (King’s College – Londres, 2003). 

Ses travaux actuels portent sur la gouvernance numérique, la politique étrangère française, le risque pays, la Russie et les think tanks. Il a récemment publié Notre intérêt national. Quelle politique étrangère pour la France ?, (dir., avec Thierry de Montbrial), Editions Odile Jacob, 2017 ; L’affolement du monde - 10 enjeux géopolitiques, Editions Tallandier, 2019 (Prix Louis-Marin ; Prix du Livre de géopolitique); « Qu'est-ce qu'un think tank ? Une perspective française », Etudes de l'Ifri, novembre 2019 ; « Le COVID-19 et la fin de l'innocence technologique », Politique étrangère, vol. 85, n° 2, été 2020 ainsi que Guerres Invisibles. Nos prochains défis géopolitiques, Editions Tallandier, 2021

Toutes mes publications
24/07/2018
Par : Thomas GOMART, Julien NOCETTI, Clément TONON

Les données ne doivent plus seulement être comprises comme un sujet juridique et commercial, mais comme un enjeu de politique internationale à part entière. La maîtrise des données fait intervenir des acteurs aux contours et aux motivations très différents : enjeu de sécurité et de...

18/05/2018
Par : Thomas GOMART, Robin NIBLETT, Daniela SCHWARZER, Nathalie TOCCI

La décision du président des États-Unis, Donald Trump, de se retirer du Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA), signé avec l’Iran en juillet 2015, provoque une détérioration brutale de la sécurité régionale et internationale. Elle accentue le risque d’une course aux armements...

13/04/2018
Par : Thomas GOMART, (dir.) , Marc HECKER, (dir.)

Comment définir la politique étrangère d’Emmanuel Macron depuis son entrée en fonction ? Après la « diplomatie à l’estomac » de Nicolas Sarkozy et la « diplomatie normale » de François Hollande, le huitième président de la Ve République semble avoir opté pour un...

05/02/2018

L’Union européenne (UE) a surtout conçu ses relations avec les États-Unis, la Chine et la Russie, de manière bilatérale. Or, de la déformation du triangle formé par ces trois puissances dépend, en partie, l’orientation future de la mondialisation. C’est pourquoi l’UE doit s’efforcer d...

02/11/2017

Dans la semaine qui avait suivi l’élection de Donald Trump, l’Ifri avait publié une étude destinée à identifier les probables changements de la politique étrangère des États-Unis. D’emblée, cette élection avait été présentée comme une bifurcation dans leur trajectoire avec des conséquences sur...

31/03/2017

L'actuelle campagne électorale en France a créé une situation inédite faite d’un mélange d’imprévisibilité et d’outrance sans vraiment tenir compte des ruptures intervenues en moins d’un an : Brexit, tentative de coup d’État en Turquie, élection de Donald Trump, reprise d’Alep par Bachar...

Tous mes médias
22/04/2022
Par : Thomas GOMART, interrogé par Elisabeth Crépin-Leblond pour Le Figaro

FIGAROVOX/ENTRETIEN - Pour Thomas Gomart, directeur de l'Institut français des relations internationales, Emmanuel Macron a mené une politique multilatérale, européenne, et stratégique. En revanche, il n'a pas su éviter les revers diplomatiques face à Poutine, à l'alliance Aukus, et au Mali.<...>