28
mai
2020
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, 40ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Pro ou anti-Trump, les médias américains toujours plus clivants

Donald Trump et les médias, c'est compliqué: quand une info lui déplaît, il hurle à la «fake news» et fait huer les journalistes dans ses meetings. Même Fox News, pourtant très à droite, n’est pas exempte de ses critiques.

trump2020_logofinal2_petit.jpg

La semaine dernière, il tweetait encore que la chaine ne faisait rien pour aider à sa réélection et demandait que certains journalistes en soient virés.

Quelle est la situation actuelle des médias aux États-Unis? Comment ont-ils géré les transformations apportées par internet —entre la chute de la presse papier et la concurrence des réseaux sociaux, devenus la source d’information principale pour nombre d'Américain·e·s? Et surtout, quel est leur rôle dans la polarisation croissante de l’opinion publique aux États-Unis? 

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

Mots-clés
Donald Trump Médias Politique américaine Etats-Unis