16
fév
2015
Espace Média L'Ifri dans les médias
Benjamin AUGE, , chronique dans Le Monde

Secteur pétrolier en Afrique : des renégociations douloureuses à venir pour les Etats

Outre la réduction des investissements des juniors et des majors, la baisse des prix du baril, si elle se poursuit encore tout au long de 2015 (scénario le plus probable), va significativement modifier la relation entre les deux principaux acteurs du secteur : les compagnies et les Etats hôtes.
 

le_monde_petit_site.jpg

Depuis le début de la phase ascendante des prix du brut, commencé en 2003, les Etats ont pu négocier, en particulier ceux ayant déjà des ressources avérées, des conditions d’exploration et de développement plus favorables à leurs intérêts. La concurrence sur certains blocs en Angola, au Nigeria, au Gabon dans l’offshore profond, a entraîné le paiement d’importants bonus de signature ainsi que des obligations à s’engager à réaliser des travaux d’exploration de plus en plus importants en termes de coûts.
 

Lire la suite sur le site du Monde.fr

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
pétrole Afrique