picto-zonegeo_russie.png

Julien NOCETTI

Chercheur associé au Centre Russie/NEI de l'Ifri


Expertise :

  • La Russie et le Moyen-Orient
  • Internet en Russie : stratégie numérique / cyber des autorités russes ; mobilisation citoyenne ; guerre de l'information
  • Diplomatie du numérique : cyber-sécurité ; intelligence artificielle ; 5G ; gouvernance d'Internet

 

Julien Nocetti est chercheur associé à l'Institut français des relations internationales (Ifri). Il est également enseignant-chercheur en relations internationales et études stratégiques aux Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan.

Il a été chercheur permanent à l'Ifri entre 2009 et septembre 2019.

Au sein du Centre Russie/NEI, ses recherches ont porté sur la politique étrangère russe, tout particulièrement au Moyen-Orient. Il est également spécialiste de l’Internet russe, un sujet auquel il a consacré de nombreuses publications (interactions Etat-société sur le Web, approche des autorités en matière de cyber-sécurité et de guerre de l’information).

En outre, il conduit des recherches sur les enjeux diplomatiques du numérique. A ce titre, il a consacré de nombreux travaux sur les thèmes de la gouvernance de l’Internet, de la cyber-conflictualité et de la diplomatie de l'intelligence artificielle.

Sur l'ensemble de ces problématiques, il participe régulièrement à des conférences internationales et publie des commentaires dans la presse française et internationale.

Il est titulaire d'un doctorat en science politique de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO).

Toutes mes publications
Tous mes médias
26/01/2017
Par : Julien NOCETTI, Tribune parue dans OuestFrance

Quelques mots souvent, quelques phrases parfois, pour faire savoir son opinion au monde entier : c’est la force du réseau social Twitter. L’un des plus célèbres de ses utilisateurs s’appelle Donald Trump. Jusqu’à présent, le...

02/01/2017
Par : Julien NOCETTI, cité par Théo Caubel, Philippine David et Corentin Dionet dans Rue89

La Russie a déployé un nouvel arsenal médiatique en France avec Sputnik et RT. Ces deux médias, apparus il y a moins de deux ans, sont financés à 100 % par le Kremlin. À travers eux, le pays de Vladimir Poutine impose une actualité qualifiée d’« alternative ».<...>

21/12/2016
Par : Julien NOCETTI, interviewé par Juliette Bénabent pour Télérama

Après six veto, Moscou a voté lundi 19 décembre la résolution du Conseil de sécurité permettant l’envoi d’observateurs à Alep. Les “surprises” font partie de la stratégie russe, explique Julien Nocetti, chercheur au Centre Russie/NEI de l'Ifri.