picto-thema_migration.png

Matthieu TARDIS

Chercheur, Responsable du Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Politique européenne d'asile et d'immigration
  • Gouvernance mondiale des migrations
  • Accueil et intégration des réfugiés et des migrants en France
  • Acteurs des politiques d'asile et d'immigration (villes, associations, secteur privé ...)

 

Matthieu Tardis est le responsable du Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri depuis janvier 2022 et y est chercheur depuis février 2015. Diplômé de l’Institut des hautes études européennes de Strasbourg, il a également étudié dans les universités de droit de Bordeaux et d’Oslo. Au sein d’une organisation française d’aide aux réfugiés, Matthieu Tardis a notamment contribué au renforcement de l’expertise sur les politiques d’immigration en France, en Europe ainsi qu’en Tunisie par le biais d’études et de projets européens et internationaux.

Ses sujets d'expertise de recherche comprennent l’asile, l’intégration et les migrations internationales ainsi que leurs impacts sur les politiques européennes.  

Toutes mes publications
Tous mes médias
23/08/2021
Par : Matthieu TARDIS, cité par Clément Daniez et Corentin Pennaguear dans L'Express

Traumatisés par la crise migratoire de 2015, les dirigeants des Vingt-Sept veulent éviter une nouvelle crise après la chute de Kaboul. La question de l'asile aux réfugiés risque d'accroître leurs divisions.

19/08/2021
Par : Matthieu TARDIS, cité par Nathalie Birchem dans La Croix

Alors que la Grande-Bretagne et le Canada ont déclaré vouloir accueillir 20 000 réfugiés afghans, la France n’a pour l’instant rien annoncé. Pourtant, des solutions existent pour que cette migration se déroule de façon organisée.

07/08/2021
Par : Matthieu TARDIS, interrogé par Marine Henriot pour Vatican News

Depuis le début de l’année, près de 4 000 demandeurs d’asile, en majorité des Irakiens, sont arrivés en Lituanie en passant par le Belarus. Une nouvelle illustration de l’instrumentalisation des personnes réfugiées et de l’utilisation de la non-coordination des Européens sur la politique...

04/08/2021
Par : Matthieu TARDIS, invité de l'émission 28 minutes sur Arte

Face aux conditions de vie déplorables dans le camp de détention de Rudninkai, des dizaines de migrants arrivés illégalement sur le sol lituanien ont manifesté le 2 août dernier. Depuis le début de l'année, le pays enregistre un afflux important de migrants avec près de 4 000 arrivées.

28/07/2021
Par : Matthieu TARDIS, cité par Vincent Géoris pour L'Écho

Les tensions migratoires pourraient s'accroître aux frontières de l'Union européenne cet été, suite à une "guerre hybride" menée par la Biélorussie et à l'offensive des talibans en Afghanistan. Avec, à la clé, un risque d'instrumentalisation des migrants par les pays voisins.

21/07/2021
Par : Matthieu TARDIS, cité par William Gazeau dans La Croix

Les ministres de l’intérieur français et britannique ont annoncé un renforcement de la lutte contre l’immigration clandestine, mardi 20 juillet. La veille, au moins 430 migrants avaient traversé la Manche pour rejoindre le Royaume-Uni, un nouveau record journalier.

20/07/2021
Par : Matthieu TARDIS, interrogé par Thomas Guichard pour La Croix

Au moins 1 146 migrants sont morts en mer Méditerranée au cours du premier semestre 2021, soit deux fois plus que l’an dernier, alerte l’Organisation internationale pour les migrations, qui appelle les États à prendre « des mesures urgentes et proactives...

23/06/2021
Par : Matthieu TARDIS, cité par Margot Davier dans Libération

Dans un rapport publié ce mercredi, Amnesty International, dénonce cette politique de renvois brutale, en vigueur en Grèce. Une pratique qui se fait dans le mépris du droit européen et dans l’indifférence presque générale des chefs d’Etats de l’UE.

08/06/2021
Par : Matthieu TARDIS, interrogé par Julia Dumont pour Infomigrants

Le ministère grec des Migrations a annoncé, lundi, qu’Athènes reconnaissait désormais la Turquie comme "pays tiers sûr" pour les demandeurs d’asile originaires de Syrie, d’Afghanistan, du Pakistan, du Bangladesh et de Somalie. Une décision qui pourrait avoir de graves conséquences pour les...