picto-zonegeo_russie.png

Michaël LEVYSTONE

Anciennement Chercheur puis Chercheur associé, Centre Russie / Eurasie de l’Ifri


Domaines d’expertise :

  • Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan)

Michaël Levystone a été chercheur puis chercheur associé au Centre Russie / Eurasie de l’Ifri, respectivement de mars 2021 à octobre 2022 et d'octobre 2023 à décembre 2023. Ses travaux portent principalement sur les politiques intérieure et étrangère des Républiques d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan).

Diplômé de l’ESSEC en Stratégie et Management du Commerce international, de l’IRIS en Relations internationales et de l’Université Paris 5 en Droit des Affaires internationales, il a travaillé à l’Ambassade de France au Kazakhstan et à l’Observatoire franco-russe basé à Moscou.

Toutes mes publications
Tous mes médias
07/01/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, cité par Bertrand Gallicher sur France Info

Considéré comme le mentor du président actuel, Kassym-Jomart Tokaïev, l'ancien président autoritaire Noursoultan Nazarbaïev est pointé du doigt et concentre sur lui la colère des manifestants. Les théories sur une tentative de destabilisation russe ou américaine vont bon train.<...>

07/01/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, cité dans TV5 Monde

Le 2 janvier, des Kazakhs descendaient dans la rue pour protester contre la hausse des prix du gaz. Des scènes de violences ont éclaté face aux forces de l'ordre. Plus d'une centaine de morts à déplorer et des milliers d'arrestations. Qu’est ce qui a vraiment provoqué ces révoltes ?&nbsp...

07/01/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, interviewé dans le Journal de 8h sur France Culture 

Le Kazakhstan est secoué par des émeutes depuis dimanche, violemment réprimées par le pouvoir. Qui dirige vraiment ce pays d'Asie centrale ? Selon des spécialistes, l'ancien président Noursoultan Nazarbaïev exerce encore une influence considérable.

06/01/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, cité par Emmanuel Grynszpan dans le Monde

Dans le même temps, l’américain Trans Caspian Resources affirme pouvoir ranimer un ancien projet de gazoduc sous-marin, de 70 kilomètres de long, reliant directement les ressources turkmènes au Southern Gas Corridor, un réseau de gazoducs courant jusqu’en Europe du Sud.

06/01/2022
Par : Michaël LEVYSTONE, interviewé par Paul Véronique dans L'Express

Explosion de violence au Kazakhstan. Des dizaines de manifestants ont été tués et des milliers d'autres ont été blessés jeudi dans des affrontements avec la police. Commencé dimanche sur fond d'augmentation du prix du gaz, le mouvement de colère a rapidement gagné en intensité depuis lors,...