20
sep
2022
Débats Visioconférences
de 09:00 à 10:30
Cet évènement est public.
Vanuatu coastline after cyclone Pam (2015). Credits: Silke von Brockhausenundp
Vanuatu coastline after cyclone Pam (2015). Credits: Silke von Brockhausenundp

Changement climatique : le Pacifique insulaire, 7 ans après l’accord de Paris

Les pays insulaires du Pacifique (PICs) ont été les premiers à ratifier les accords de Paris sur le climat en 2015.

En effet, ils sont particulièrement vulnérables aux multiples impacts du changement climatique (catastrophes naturelles plus fréquentes et plus intenses, élévation du niveau de la mer, réchauffement et acidification des océans, implications pour la biodiversité, la sécurité alimentaire et la santé). Au sein des Nations Unies, les États insulaires du Pacifique ont un poids particulier dans les négociations internationales et rejoignent souvent les positions européennes sur le climat.

Cette table ronde donnera un aperçu de ce qui a changé depuis la COP 21 pour les États insulaires du Pacifique en matière de changement climatique : la plus grande implication et le rôle de ces Etats dans le processus de négociation, les initiatives qui ont été prises et mises en œuvre dans le domaine, mais aussi les défis qui restent à relever pour permettre une meilleure adaptation, et au-delà, assurer un accès plus facile au financement et à l'indemnisation des pertes et dommages. De nouvelles initiatives, comme la campagne menée par le Vanuatu pour un avis consultatif de la Cour internationale de justice sur le changement climatique, seront également discutées. Nous verrons comment l'UE soutient les efforts des PICs et soulignerons l’importance de la coopération entre Européens et Océaniens pour la gestion des problèmes climatiques.

 

Ce webinaire se déroulera sur Zoom, en anglais.

 

Programme

  • Message spécial de Bob Loughman, Premier Ministre, République de Vanuatu

Panélistes

  • Espen Ronneberg, conseiller, changement climatique et durabilité environnementale, Communauté du Pacifique
  • Stefano Signore, chef d'unité, changement climatique et énergie durable, sûreté nucléaire, Direction générale des partenariats internationaux, Commission européenne
  • Joachim Claudet, directeur de recherche, Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement (CRIOBE), CNRS
  • Bakoa Kaltongga, Ministre intérimaire de l'agriculture, de l'élevage, des forêts, de la pêche et de la biosécurité et envoyé spécial sur le changement climatique pour le Pacifique, République du Vanuatu

Présidence : Céline Pajon, coordinatrice du programme Océanie, Centre Asie, Ifri

 

 

Ce webinaire est organisé en partenariat avec la Communauté du Pacifique (CPS).

 

 



Contact avec les organisateurs: 

Pour plus d'informations sur le débat, veuillez contacter pajon@ifri.org

Mots-clés
Accord de Paris changement climatique Océan Pacifique Océanie Pacifique insulaire Union européenne