26
juin
2020
Débats Visioconférence
de 15:00 à 17:00
Cet évènement est restreint.
shutterstock_1746354791.jpg

La transformation numérique des réseaux électriques subsahariens : des smarts grids pour des villes durables Séminaire fermé

La fourniture d’une électricité fiable, bas carbone et abordable est un enjeu fondamental pour le développement de villes durables en Afrique subsaharienne. Le développement à grande échelle de l’énergie solaire ne pourra se faire que lorsque les entreprises nationales d’électricité auront amélioré leurs finances et la qualité de leurs services.

Dans cette perspective, la transformation numérique qui s'opère en Afrique et qui touche tous les segments de la chaîne de valeur du secteur électrique offre de nombreuses opportunités. Elle devrait permettre de faire évoluer des réseaux subsahariens vétustes vers des smart grids. Cependant cette évolution ne sera pas directe. Ainsi, comment répondre aux besoins de court terme du réseau tout en facilitant son évolution progressive vers les smart grids ? Ce webinaire propose de répondre à cette question en abordant plusieurs enjeux clés.

Intervenants :

  • Oumar Sylla, directeur exécutif du bureau régional Afrique, UN-Habitat
  • Nat-Sy Missamou, directeur Énergie, Orange Middle East and Africa 
  • Moussa Bagayoko, directeur général, Yélé Consulting
  • Shawn Papi, conseiller senior Smart metering, Eskom
  • Anthony Mburu, directeur général et fondateur, Enerstore Africa

Présidence : Hugo Le Picard, chercheur, Centre Énergie & Climat, Ifri

 

Visioconférence tenue en anglais. La veille du débat, les participants inscrits recevront le lien pour rejoindre la session.

 

Contact avec les organisateurs: 

Sur invitation uniquement. Pour plus d'informations sur le débat, veuillez contacter Cécile De Cordier : decordier@ifri.org

Publications en lien avec l'événement
29/05/2020

L’électrification de l’Afrique subsaharienne est l’un des grands défis du XXIe siècle. Elle est indispensable pour parvenir à créer chaque année les 20 millions d’emplois nécessaires pour absorber l’accroissement démographique de la région, qui devrait compter 2,1 milliards d...