19
juin
2021
Espace Média L'Ifri dans les médias
Paul MAURICE, cité par Eric Hacquemand dans Paris Match

Annalena Baerbock, la femme qui veut remplacer Merkel

Une dure à « cuir ». Annalena Baerbock a commencé stagiaire chez les Grünen, le parti écologiste fondé l’année de sa naissance, en 1980. Elle en est devenue députée puis coprésidente. 

paris_match_1981_logo.svg_.png

Les atouts de cette ex-championne de trampoline : art du compromis et programme vert réaliste. De quoi séduire au-delà de son camp, notamment l’électorat centriste pro-Merkel. L’actuelle chancelière se retire sans successeur incontesté. Une place est à prendre. Réponse le 26 septembre, aux législatives.

[...]

« Annalena », comme l’appelle affectueusement la famille verte, se sait attendue au tournant. Depuis qu’elle s’est lancée dans la course à la chancellerie allemande, les coups pleuvent. On ne prête qu’aux riches : la quadragénaire, quasi inconnue du grand public il y a encore deux ans, est bien placée pour tenir les rênes de l’Allemagne à l’issue des élections du 26 septembre. Dans les sondages, les Grünen dépassent ou talonnent les conservateurs de la CDU-CSU.

[...]

  • « Contrairement à Angela Merkel, Baerbock a passé les trois quarts de sa vie dans un pays réunifié, note Paul Maurice, chercheur au Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) à l'IfriEst, Ouest, cette génération ne fait plus la différence. Elle est la première candidate de l’Allemagne réunifiée. »

[...]

 

>> Lire l'article sur le site de Paris Match <<

Mots-clés
Angela Merkel Annalena Baerbock Die Grünen Elections allemandes 2021 Elections au Bundestag 2021 Les Verts Succession d’Angela Merkel Union chrétienne-démocrate d'Allemagne CDU Allemagne