12
juin
2024
Espace Média L'Ifri dans les médias
Port de Djibouti
Elisa DOMINGUES DOS SANTOS, invitée de Julie Gacon dans le podcast "Cultures Monde" sur France Culture

De Djibouti à l’Erythrée : les grandes puissances à la manœuvre

Espace convoité par les grandes puissances et les puissances émergentes, comment se manifeste la compétition dans la Corne de l’Afrique ? Quels sont les intérêts stratégiques de la Mer Rouge ?

France Culture

Militaires, commerciaux, bientôt touristiques… Les intérêts sont nombreux dans la Mer Rouge. France, Etats-Unis, Italie, Japon puis récemment la Chine : tous ont une base militaire à Djibouti le pays qui joint le Golfe d’Aden et la Mer Rouge, et témoignent de l’importance stratégique d’être dans la région, où transite le commerce mondial. Mais la région est aussi la caisse de résonance de conflits : la tension est montée ces derniers mois avec les attaques menées par les houthis, en solidarité avec le peuple palestinien. Si les grandes puissances ont tout fait pour garder un pied à terre dans la région, elles sont aujourd’hui en compétition avec des émergents, et notamment de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis, qui ont depuis 2015 et son offensive au Yémen opéré un “tournant” vers la Mer Rouge, avec des motivations militaires et commerciales : les côtes africaines sont, au point le plus proche, à 27 km du Yémen.

Quels sont les intérêts stratégiques de la Mer Rouge ? La Corne de l’Afrique est-elle devenue un espace de dispute pour les puissances étrangères ? Comment se manifestent-elles ? Comment les pays de la région tirent-ils avantage de cette compétition entre puissances ?

 

Focus - Entre la Somalie et l’Ethiopie, la Turquie joue sur tous les tableaux

Avec Elisa Domingues Dos Santos, doctorante en sciences politiques à l’Université Catholique de Lille, chercheuse associée à l’Ifri et l’IFEA.

Le 21 février dernier la Turquie signait avec la Somalie un accord militaire et commercial. Elle s’engageait notamment à défendre le littoral somalien. Après la reconnaissance le 1er janvier dernier du Somaliland par l’Ethiopie, c’est une démonstration de soutien que la Turquie a opéré auprès de son partenaires depuis plusieurs années. Dans le même temps, la Turquie est loin d’avoir rompu ses relations avec l’Ethiopie, dont elle est un partenaire économique essentiel. Quelle est la stratégie de la Turquie sur les bords de la Mer Rouge et dans la Corne de l’Afrique ?

 

Invités :

  • Marc Lavergne Directeur de recherche émérite au CNRS, au laboratoire CITERS de l’Université de Tours

  • Sonia Le Gouriellec Maîtresse de conférence en sciences politiques à l’Université Catholique de Lille

  • Elisa Domingues Dos Santos, chercheuse associée à l’Ifri et à l'Institut français des études anatoliennes (IFEA), doctorante en Sciences Politiques à l’Université Catholique de Lille.

 

Retrouvez le podcast sur le site de France Culture.

Mots-clés
politique étrangère turque Relations sino-africaines Arabie Saoudite Chine Corne de l'Afrique Djibouti Emirats arabes unis Erythrée Etats-Unis Ethiopie France Italie Japon mer rouge Somalie Turquie Yemen