19
mai
2021
Espace Média L'Ifri dans les médias
Le président américain Joe Biden et Rashida Tlaib, une des deux premières femmes musulmanes élues à la Chambre des représentants
Laurence NARDON, épisode du podcast "New Deal" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Israël-Palestine : la gauche du Parti démocrate met la pression sur Joe Biden

Quelle est l'attitude de l'administration du président des États-Unis face à cette nouvelle vague de violence ?

new_deal_1.png
L'actualité de ces dernières semaines, ce sont les affrontements en Israël et dans les territoires occupés. Ce nouveau cycle de violence nous prend un peu par surprise parce que, ces dernières années, le terme de «conflit israélo-palestinien» avait disparu des débats géostratégiques internationaux. On pensait que la cause palestinienne n'était plus l'épicentre des crises moyen-orientales. Pourtant tous les ingrédients d'une explosion étaient sous nos yeux et ces événements ne devraient pas nous étonner.

On sait que Trump s'était largement aligné sur les politiques du Premier ministre Netanyahou, très à droite. Biden, lui, est poussé par la gauche du Parti démocrate qui est plus favorable la défense des Palestiniens.

Une politique plus équilibrée va-t-elle se mettre en place à Washington? Et quel sera le soutien de l'opinion publique américaine?

Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour suivre l'actualité politique américaine et proposer tous les mercredis le podcast New Deal, avec Laurence Nardon, responsable du programme Amérique du Nord de l'IFRI, Romain Dessal, fondateur de TTSO.

 

Quantcast

Mots-clés
Benjamin Netanyahou Conflit israélo-palestinien Joe Biden Parti démocrate Etats-Unis