27
juin
2016
Espace Média L'Ifri dans les médias
Vivien PERTUSOT, interrogé par Isabelle Marchais dans L'Opinion.  

La nouvelle géographie des pouvoirs en Europe

« Le changement de l’équilibre des forces au sein du Conseil et plus généralement dans les institutions européennes dépendra beaucoup des sujets et du degré d’activisme passé des Britanniques sur chacun d’entre eux. Ils ont été très actifs sur certains thèmes, sur d’autres beaucoup moins », explique Vivien Pertusot, responsable de l’Institut français des relations internationales (Ifri) à Bruxelles.

opinion_logo.png

« Il y avait une alliance naturelle entre Français et Britanniques, qui ont en commun d’avoir une vision stratégique du monde du fait d’intérêts liés à leurs expatriés, des intérêts commerciaux, territoriaux, politiques. Ce sont les seuls en Europe. Français et Britanniques poussaient souvent leurs partenaires à s’intéresser au reste du monde », ajoute le spécialiste.

Lire l'article.

Mots-clés
France-Royaume-Uni Union européenne