07
fév
2022
Espace Média L'Ifri dans les médias

Ukraine/Russie : une semaine sous haute tension diplomatique pour Emmanuel Macron

Le président français entame ce lundi une tournée diplomatique de deux jours en Europe de l’Est. Au programme, la rencontre avec ses homologues russes et ukrainiens. La résolution des tensions entre les deux pays est au point mort. Selon Washington, Vladimir Poutine pourrait même être prêt à envahir l’Ukraine d’ici deux semaines.

L'Est Républicain logo

Une semaine diplomatiquement chargée s’ouvre pour Emmanuel Macron. Le chef de l’État français se rend ce lundi à Moscou pour y rencontrer son homologue russe, Vladimir Poutine. Le lendemain, il s'envolera pour l’Ukraine pour un tête-à-tête avec le président Volodymyr Zelensky.

Pourquoi c’est important

Depuis plusieurs semaines, les entretiens téléphoniques entre Vladimir Poutine et les leaders Occidentaux se succèdent, sans résultat. Emmanuel Macron va « aller au contact, engager la négociation dans les termes les plus clairs possible », a déclaré vendredi la présidence française. « Il ne s'agit pas de tout régler » mais d'avancer vers une « désescalade ».

La France attend de la part de la Russie qu'elle « démontre » qu'elle « n'a pas d'intention offensive » et n'engage « aucune incursion en Ukraine », selon un conseiller de l’Élysée. Un enjeu difficile à atteindre alors que Vladimir Poutine a déjà massé quelque 110 000 soldats à ses frontières. Selon le Renseignement américain, la Russie accentue même les préparatifs d'une invasion à grande échelle de l'Ukraine, et elle disposerait déjà de 70% du dispositif nécessaire à une telle opération. Une offensive pourrait ainsi être lancée d’ici deux semaines.

Quel rôle peut jouer la France ?

À la tête de la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne, la France s'impose pour l'heure comme le leader et le médiateur de l'Europe. « En Allemagne, la nouvelle coalition n'a pas encore bien pris ses marques. Donc Macron est la voix de l'Europe dans le dialogue avec Poutine », résume auprès de l'AFP Tatiana Kastouéva-Jean, de l'Institut français de relations internationales (Ifri). 

[...]

> Lire l'article dans son intégralité sur le site de l'Est Républicain 

Mots-clés
crise ukrainienne Emmanuel Macron politique étrangère de la France Relations franco-russes Etats-Unis France Russie Ukraine