04
fév
2022
Publications Briefings de l'Ifri
© Walter Bieri/EPA/Shutterstock.com
Gwenolé MOAL

La géo-ingénierie à la rescousse du climat ? Enjeux, acteurs et perspectives d’un symbole de l’Anthropocène Briefings de l'Ifri, 4 février 2022

La géo-ingénierie est un mot-valise regroupant un panel de techniques très variées, mais elle devient un enjeu international qui grandira à mesure notamment que les coûts de certaines technologies baisseront ou que les émissions de gaz à effet de serre n’entameront pas le déclin nécessaire, renforçant l’attrait de ces techniques.

couv_briefing_moal_page_1.png

•  Pour l’instant, la portée de la géo-ingénierie est infime. Les ordres de grandeur des techniques sont bien inférieurs à ceux des problèmes et les coûts, rédhibitoires.

•  Les multiples incertitudes ne permettent pas de définir clairement si un recours massif à la géo-ingénierie serait positif ou négatif sur la situation climatique actuelle.

•  L’absence de réglementations contraignantes et d’une gouvernance internationale est problématique alors que des expérimentations ont déjà lieu et pourraient changer d’échelle. L’Union européenne devrait entamer un mouvement de fond sur la gouvernance et l’encadrement d’un sujet risqué et déjà partiellement installé, qui concerne de nombreux domaines, dont les océans.

La géo-ingénierie à la rescousse du climat ? Enjeux, acteurs et perspectives d’un symbole de l’Anthropocène
Mots-clés
capture du carbone changement climatique Energie géo-ingénierie gouvernance du climat France Union européenne
ISBN / ISSN: 
979-10-373-0475-9