Vous êtes ici

Initiative sur la gouvernance spatiale européenne

logos_espace.png

L’initiative sur la gouvernance spatiale européenne, dont l’Ifri assure la coordination, associe trois think tanks européens de référence : l’institut français des relations internationales (Ifri) en France, la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP) en Allemagne et l’Istituto Affari Internazionali (IAI) en Italie.

À travers une série de publications et de débats, cette initiative vise à sensibiliser les acteurs dans les trois pays, ainsi que les institutions de l'Union européenne, aux défis posés par le renouveau de la compétition spatiale internationale.

Il s’agit plus particulièrement de souligner les enjeux qui en découlent, notamment dans le cadre de la transition numérique en Europe, de l’émergence du New Space aux Etats-Unis, de l’évolution du secteur spatial russe, et enfin de l’affirmation de la Chine comme acteur spatial de premier plan.

 

 

Éric-André MARTIN

Secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa) 

...
15/12/2020
Par : Jean-Pierre DARNIS

A la fin de l'année 2020, le secteur spatial européen se trouve à la croisée des chemins. Alors que la conférence ministérielle de l’Agence européenne de l’espace (ESA) de 2019 avait marqué une progression en termes de budgets, signe d’une ambition spatiale renouvelée, l’accélération...

23
fév
2021
Mardi 23 Février 2021
de 12:30 à 13:30 - Visioconférence

Depuis trois décennies, la gouvernance du secteur spatial en Russie se recompose alors que son programme conserve une position incontournable au niveau international par le biais de ses lanceurs Soyuz-2.

20/02/2021
Par : Éric-André MARTIN, interviewé par Pascal Martin pour le journal Le Soir

Perseverance va commencer l’exploration de Mars. Cet exploit a des implications terrestres très concrètes : ceux qui contrôlent l’espace seront demain les rois de la technologie et du business.

22/01/2021
Par : Marc JULIENNE, interviewé par Nathalie Guibert pour Le Monde

Les chercheurs Marc Julienne et Isabelle Sourbès-Verger décryptent la double face civile et militaire de la montée en puissance de la Chine dans le domaine de l’espace. Selon eux, la présence de l’armée se renforce dans l’organisation des programmes spatiaux, sous l’autorité du parti.