23
jan
2020
Débats Conférences
Paris
de 14:00 à 18:30
Cet évènement est public.
banniere_evenement_mozambique.png

Le Mozambique en crises

Dans le cadre de l'Observatoire de l'Afrique centrale et australe, l'Ifri co-organise avec la Direction générale des relations internationales et de la stratégie du ministère des Armées (DGRIS) cette conférence sur le Mozambique.

Les élections générales de 2019 ont confirmé la mainmise du FRELIMO malgré l’implication de cet ancien mouvement de libération dans des affaires de corruption qui ont détérioré les finances publiques et la confiance des bailleurs internationaux. Par ailleurs, la mort de l’opposant historique, Alfonso Dhlakama, en 2018, conduit à s'interroger sur les reconfigurations politiques dans un pays marqué à la fois par des perspectives économiques liées à la découverte de gisements gaziers, et par l’inquiétude que génère l’émergence d’éléments islamistes radicalisés dans la province de Cabo Delgado.

 

Les élections de 2019

14h - 15h30

« Les élections de 2019 : une analyse sur la base de l’observation faite par les organisations de la société civile » - Domingos do Rosario (Université Eduardo Mondlane)

« Les élections en Zambézie » - Corinna Jentzsch (Université de Leiden)

« Est-ce que le Frelimo a créé l'Al Shabaab ? Les élections mozambicaines vues de Cabo Delgado » - Sergio Chichava (Institute of Social and Economic Studies - IESE)

Modérateur – Eric Morier-Genoud (Université Queen's de Belfast)

 

L’insurrection islamiste et la Renamo

15h30 - 16h45

« Deux ans d’insurrection au nord Mozambique. Que sait-on des insurgents, leurs origines et des dynamiques à l’oeuvre ? » - Salvador Forquilha (Institute of Social and Economic Studies - IESE) & Eric Morier-Genoud (Université Queen's de Belfast)

« L’hypothèse d’un ‘’État fragile’’ et l’insurrection islamiste au Mozambique : une réflexion à partir de Cabo Delgado » - Regio Conrado (LAM Bordeaux),

 « La Renamo comme parti politique armé : une analyse de ses (anciens) combattants et la campagne électorale de 2019 » - Nikkie Weigink (Université d'Utrecht) & Michel Cahen (LAM Bordeaux)

Modérateur – Marc-Antoine Pérouse de Montclos (IRD)

 

Géopolitique et économie

17h - 18h30

« La Vale à Tete : quelles leçons pour le Mozambique ? » - Mathias de Alencastro (Brazilian Center of Analysis and Planning - CEBRAP)

« Au-delà des fantasmes : qu'attendre du développement du gaz mozambicain ? » - Benjamin Augé (Ifri)

« Mozambique’s Foreign Policy under Nyusi » - Alex Vines (Chatham House)

Modérateur – Salvador Forquilha (Institute of Social and Economic Studies - IESE)

 

 

Adresse: 
27 rue de la Procession, 75015 Paris
Contact avec les organisateurs: 

Pour plus d'informations sur le débat, veuillez contacter Victor Magnani (magnani@ifri.org / 01 40 61 60 23)

Mots-clés
Elections africaines FRELIMO gaz Islamisme radical pétrole RENAMO Afrique australe Mozambique