23
sep
2020
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, épisode du podcast "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

La mort de Ruth Bader Ginsburg changera-t-elle la face de l'Amérique?

Ce vendredi 18 septembre, la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg est morte, ouvrant une bataille homérique pour son remplacement à la Cour suprême. 

trump2020_logofinal2_petit.jpg

Un événement qui fait encore monter le degré d'hystérie dans la campagne électorale américaine, puisque les Républicains ont tout de suite engagé le processus pour nommer un ou une remplaçante avant les élections du 3 novembre, tandis que les Démocrates crient au scandale, et exigent d'attendre l'investiture du prochain président en janvier –en espérant bien sûr qu'il s'agira de Joe Biden.

Pourquoi une nomination à la Cour suprême est-elle aussi importante? À quoi cette Cour sert-elle? Quel héritage Ruth Bader Ginsburg laisse-t-elle derrière elle?

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI). Ils proposent tous les mercredis le podcast Trump 2020 avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

 

 

Mots-clés
Cour suprême Elections américaines 2020 Parti républicain Etats-Unis