03
mar
2015
Politique étrangère Articles de Politique étrangère

Le « minilatéralisme » : une nouvelle forme de coopération de défense Politique étrangère, vol. 80, n° 1, printemps 2015

Le multilatéralisme a joué un rôle capital en matière de coopération internationale. Il semble pourtant s’essouffler, en matière de défense européenne, à travers ses grandes institutions (Organisation du traité de l’Atlantique nord, Union européenne).

couv_politiqueetrangere_1_2015.jpg

Les « minilatéralismes », coopérations plus limitées entre des États en nombre restreint, représentent sans doute une dynamique prometteuse en Europe, en dépit des multiples difficultés auxquelles ils se trouvent confrontés.

Alice Pannier est doctorante au Centre d’études et de recherches internationales (CERI) à Sciences Po Paris, en codirection avec le département de War Studies du King’s College de Londres. Ses recherches bénéficient du soutien financier conjoint de la Direction générale de l’armement (DGA) et du Defence Science and Technology Laboratory (DSTL).

Article publié dans Politique étrangère, vol. 80, n° 1, printemps 2015

 

Plan de l’article

La fatigue multilatérale

Coopération minilatérales : initiatives à géométrie variable

Le cas franco-britannique

Une tendance à débattre

 

 

Mots-clés
Défense européenne minilatéralisme Multilatéralisme OTAN Union européenne
Liens externes