picto-zonegeo_russie.png

Dimitri MINIC

Chercheur, Centre Russie/NEI de l’Ifri


Domaines d’expertise :

  • Pensée stratégique russe
  • Forces armées russes
  • Culture politico-stratégique russe
  • Perception des menaces
  • Élites politico-militaires russes

 

Dimitri Minic est chercheur au Centre Russie/NEI de l’Ifri. Docteur en histoire des relations internationales de Sorbonne Université (2021), il a obtenu un financement doctoral de trois ans de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) et de l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM), du ministère des Armées. Il a également été consultant à la DGRIS, où il a produit des rapports sur les questions énergétiques en Eurasie et en Amérique du Nord.

Sa thèse est intitulée « Contourner la lutte armée : la pensée stratégique russe face à l’évolution de la guerre, 1993-2016 ». Ses recherches portent sur la pensée stratégique, l’armée et les capacités hybrides et de haute intensité russes. Il travaille également sur les problématiques de la culture stratégique et de la perception des menaces des élites politico-militaires russes.

Toutes mes publications
25/03/2022

Le 24 février 2022, huit ans après avoir déployé contre Kiev une stratégie indirecte intégrale, à la fois militaire et non militaire, Vladimir Poutine a décidé de déclencher une guerre ouverte contre l’Ukraine.

29/06/2021

De nombreux chercheurs s’accordent à dire que les stratégies informationnelles russes en Ukraine et en Syrie ont obtenu des résultats importants aux niveaux opérationnel, stratégique et politique. Pourtant, le concept de « guerre informationnelle » a longtemps connu une forme de rejet dans la...

Tous mes médias
02/05/2022
Par : Dimitri MINIC, cité par Anaïs Moran pour Libération
Une série d’attaques a secoué, la semaine passée, ce territoire séparatiste prorusse de la Moldavie. Si aucune victime n’est à déplorer, cette montée de la violence fait craindre une contagion du conflit sur la frontière occidentale de l’Ukraine. A moins qu’il ne s’agisse,...
22/04/2022
Par : Elie TENENBAUM, Dimitri MINIC, cités par Isabelle Mandraud et Madjid Zerrouky pour Le Monde

Depuis plus de vingt ans, Vladimir Poutine a mené quatre guerres en utilisant le même subterfuge : elle n’existe pas, c’est une « opération militaire spéciale ». Jamais assumée dans les mots, la violence armée est son instrument pour se mesurer à l’Occident.<...>

18/04/2022
Par : Dimitri MINIC, intervenu pour Julie Gacon dans le podcast "Les Enjeux Internationaux" sur France Culture

« Les soldats russes se préparent. Ils veulent littéralement achever et détruire le Donbass » a redit hier Volodymyr Zelensky après que l’armée russe a bombardé à nouveau la ville de Kharkiv, plus au nord. Le message vidéo du président ukrainien est destiné à la...