picto-zonegeo_russie.png

Dimitri MINIC

Chercheur, Centre Russie/NEI de l’Ifri


Domaines d’expertise :

  • Pensée stratégique russe
  • Forces armées russes
  • Culture politico-stratégique russe
  • Perception des menaces
  • Élites politico-militaires russes

 

Dimitri Minic est chercheur au Centre Russie/NEI de l’Ifri. Docteur en histoire des relations internationales de Sorbonne Université (2021), il a obtenu un financement doctoral de trois ans de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS) et de l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM), du ministère des Armées. Il a également été consultant à la DGRIS, où il a produit des rapports sur les questions énergétiques en Eurasie et en Amérique du Nord.

Sa thèse est intitulée « Contourner la lutte armée : la pensée stratégique russe face à l’évolution de la guerre, 1993-2016 ». Ses recherches portent sur la pensée stratégique, l’armée et les capacités hybrides et de haute intensité russes. Il travaille également sur les problématiques de la culture stratégique et de la perception des menaces des élites politico-militaires russes.

Toutes mes publications
25/03/2022

Le 24 février 2022, huit ans après avoir déployé contre Kiev une stratégie indirecte intégrale, à la fois militaire et non militaire, Vladimir Poutine a décidé de déclencher une guerre ouverte contre l’Ukraine.

29/06/2021

De nombreux chercheurs s’accordent à dire que les stratégies informationnelles russes en Ukraine et en Syrie ont obtenu des résultats importants aux niveaux opérationnel, stratégique et politique. Pourtant, le concept de « guerre informationnelle » a longtemps connu une forme de rejet dans la...

Tous mes médias
12/01/2023
Par : Dimitri MINIC, cité par Fabien Magnenou sur Franceinfo

Ce remaniement, trois mois après la nomination de Sergueï Sourovikine, suggère la préparation d'une offensive d'ampleur, mais aussi des luttes intestines.La surprise est tombée, mercredi 11 janvier, au détour d'un communiqué. Trois mois après sa nomination à la tête de l'opération...

16/11/2022
Par : Dimitri MINIC, interviewé par Margaux Otter dans l'Obs

Une frappe a atterri mardi en Pologne, causant la mort de deux personnes. Une explosion survenue alors que les forces russes bombardaient l’ensemble du territoire ukrainien. L’hypothèse d’un tir ukrainien accidentel est privilégiée. Décryptage avec le chercheur Dimitri Minic.