01
avr
2020
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, 33ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Qui de la Chine ou des États-Unis dirigera le monde après la pandémie ?

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une des mesures exigées des gouvernements pour protéger les citoyens est la fermeture des frontières.

slate_ttso_ifri_usa_logo.jpg

La politique étrangère de Donald Trump est une politique nationaliste, en repli face aux affaires du monde et opposée à l'idée de coopération internationale. Cette attitude résonne particulièrement bien avec l'épidémie de Covid-19. De fait, l'une des mesures exigées des gouvernements pour protéger les citoyens est la fermeture des frontières.

Ainsi, dès mi-mars, le président américain a décrété la fermeture des frontières avec l'Europe, sans même nous consulter. La crise du coronavirus permet donc un repli, un chacun pour soi encore plus marqué de la part de l'administration Trump.

Dans le même temps, la Chine —qui semble avoir jugulé l'épidémie dans la région du Wuhan— envoie du matériel et des médecins dans le monde entier, se donnant ainsi l'image d'un pays altruiste, efficace et responsable. Or, ces développements se déroulent dans un scénario de plus long terme, en route depuis les années 2000, celui d'une transition entre un ordre international mené par les États-Unis, et un nouvel ordre, qui serait mené par la Chine. Un changement immense, qui pourrait modeler les décennies à venir.

Est-ce qu'une victoire de Joe Biden en novembre prochain pourra changer la donne concernant la politique internationale du pays? Ce repli nationaliste des pays pourrait-il mettre fin à la mondialisation telle qu'on l'a connue?

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.

 

 

 

 

Mots-clés
Coronavirus Guerre commerciale Organisation des nations unies ONU Relations Internationales Chine Etats-Unis