15
mar
2018
Editoriaux de l'Ifri Édito Énergie

La réforme fiscale et la politique commerciale de Trump. Les énergies renouvelables épargnées, l'industrie pétrolière gagnante Edito Energie, mars 2018

La rupture entre les administrations Obama et Trump est la plus profonde dans le secteur de l'énergie. Les trois personnalités en charge de la politique énergétique partagent la même indifférence au changement climatique, le même objectif de soutenir la production de gaz et de pétrole afin d'atteindre la "domination énergétique", la même volonté de soutenir le charbon "beau et propre" et enfin, la même méfiance envers les énergies renouvelables.

edito_boittin_mars_2018_oksl_page_1.jpg

Cet édito tire le bilan des décisions budgétaires prises par le Congrès dans le domaine de la politique énergétique américaine et analyse les décisions de politique commerciale du président Trump concernant les importations de panneaux solaires. Si les énergies renouvelables sont finalement épargnées et les mesures de soutien maintenues, le déploiement du solaire devrait néanmoins être ralenti par les mesures tarifaires protectionnistes mises en œuvre. Le véritable gagnant des arbitrages est l'industrie pétro gazière américaine.

Ce document est disponible en anglais uniquement : Trump's Tax Reform and Trade Policy: Renewables Spared, Oil Industry Wins

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Donald Trump énergies renouvelables gaz pétrole Etats-Unis