09
fév
2018
Publications Notes de l'Ifri
Thibaud KURTZ

Efficacité des médiations de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Bilan et leçons (2012-2017) Notes de l'Ifri, février 2018

La Communauté de développement de l’Afrique australe (plus connue sous son acronyme anglais « SADC ») compte parmi ses membres plusieurs puissances africaines, dont l’Afrique du Sud et l’Angola. 

couv_kurtz_sadc.jpg

L’Afrique australe est souvent considérée comme la région la plus stable du continent africain, la SADC a cependant mené depuis 2012 des médiations officielles dans quatre de ses États membres confrontés à des crises internes : le Lesotho, le Zimbabwe, Madagascar et la République démocratique du Congo (RDC). Elle est également intervenue de manière plus discrète au Malawi et au Mozambique. Cette note analyse les conditions de ces interventions et en mesure l’efficacité très relative, ainsi que les efforts constants d’amélioration poursuivis par l’organisation. Elle souligne également la variété des interventions - essentiellement centrées sur une volonté de maintenir la stabilité et de limiter les influences extérieures - et le rôle prépondérant des chefs d’État en matière décisionnelle.

Efficacité des médiations de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Bilan et leçons (2012-2017)
l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Médiations Afrique australe
ISBN / ISSN: 
978-2-36567-833-9