picto-zonegeo_asie.png

Marc JULIENNE

Chercheur, responsable des activités Chine, Centre Asie de l’Ifri

Domaines d'expertise :

  • Politique étrangère de la Chine
  • Politique de sécurité et de défense chinoise (modernisation de l’armée, stratégie navale, dissuasion, lutte contre le terrorisme)
  • Politique intérieure et évolution de l’appareil de sécurité
  • Base industrielle et technologique de défense

 

 

Marc Julienne est chercheur, responsable des activités Chine à l'Ifri depuis 2020. Ses travaux portent principalement sur la politique étrangère, de sécurité et de défense en Chine, ainsi que sur la politique intérieure et l’évolution de l’appareil de sécurité nationale chinois. Il poursuit par ailleurs une thèse de doctorat à l’Inalco, portant sur les stratégies chinoises de lutte contre le terrorisme. Il est pour cela rattaché à l’Institut français de recherche sur l’Asie de l’Est (IFRAE / UMR 8043, Inalco/université Paris Diderot/CNRS).

Précédemment, Marc Julienne a été chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) pendant quatre ans. Il a aussi été doctorant associé à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM, 2016-2019), et chercheur à Asia Centre (Paris) pendant deux ans. Il a enfin été chercheur invité au Mercator Institute for China Studies (MERICS, Berlin, 2015) et à la Shanghai Academy of Social Sciences (SASS, Shanghai, 2017). Il est diplômé du Master Hautes Études Internationales (HEI) en chinois de l'Inalco.

 

Toutes mes publications
Tous mes médias
22/07/2020
Par : Marc JULIENNE, interviewé par Anne Dastakian pour Marianne.  

A la suite des récentes révélations de la presse internationale sur les stérilisations forcées imposées à la minorité ouïghoure dans la région du Xinjiang, le chercheur et sinologue Marc Julienne explique que cette politique n'est pas nouvelle en Chine, mais qu'elle connait...

12/06/2020
Par : Marc JULIENNE, cité par Arnaud Vaulerin dans Libération.

Dans un rapport publié en mai qui a valeur de feuille de route, la Maison Blanche liste les actions menaçantes de Pékin et mentionne ses points de divergence avec le régime chinois qu'elle accuse de «transformer l’ordre international pour l’aligner sur les intérêts et l’idéologie du PCC». Et...