08
jan
2021
Espace Média L'Ifri dans les médias
Tatiana KASTOUEVA-JEAN, invitée d'Aurélie Kieffer et Claude Bruillot dans "Grand Reportage" sur France Culture

Le patriotisme en Russie à l’épreuve du quotidien

Il est utilisé plus que jamais par le Kremlin comme un remède face aux difficultés. Mais le recours à l’unité nationale et la référence au sacrifice des anciens voient se développer une adhésion sous conditions aujourd’hui dans la société russe.

France Culture

2021 sera marquée - entre autres - en Russie, par le quatre-vingtième anniversaire de l’entrée de l’URSS dans la Seconde Guerre mondiale. L’an dernier, à cause de la situation sanitaire, Vladimir Poutine n’avait pu profiter comme il le souhaitait, des cérémonies et autres tribunes, liées au soixante-quinzième anniversaire de la victoire sur le nazisme. En revanche, il ne rate jamais une occasion de faire référence au patriotisme et à l’unité nationale, comme autant de remèdes pour adoucir les difficultés que rencontre la Russie, notamment en décembre dans ces derniers discours et conférence de presse. "Peu importe ce que pensent mes opposants, pourvu qu’ils soient patriotes" déclarait en substance Vladimir Poutine en conférence de presse le 17 décembre 2020.

 

INTERVENANTS :

 

  • Chercheuse, directrice du Centre Russie/NEI de l'Ifri (institut français des relations internationales)
  • Maîtresse de conférences à Paris Nanterre, spécialiste de l'Ukraine et de la Russie post-soviétique
 

> Ecouter l'émission sur le site de France Culture

 

Mots-clés
Poutine Seconde Guerre mondiale Russie Union soviétique URSS