17
jan
2020
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, 23ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Quelle est vraiment la puissance militaire des États-Unis?

Le retour des tensions entre Washington et Téhéran, marquées par la mort du général Soleimani, ont fait craindre le risque d’une escalade, d’un dérapage, qui conduiraient à une guerre entre les deux pays. Les États-Unis ouvriraient alors un nouveau front militaire, alors même qu'ils sont déjà engagés sur plusieurs théâtres, sans compter la présence de leurs forces sur pas moins de 800 bases militaires aux quatre coins du monde.

trump2020_logofinal2_petit.jpg

Avec un budget de défense proche de 650 milliards de dollars en 2018, les États-Unis étaient cette année là la première puissance militaire dans le monde, et de loin! Derrière, la Chine, avec «seulement» 250 milliards de dollars.

Nous sommes tellement habitués à cette suprématie américaine que nous oublions que cette puissance a connu bien des évolutions, des transformations, et qu’elle est aujourd’hui confrontée à de nouveaux défis, entre fin de l'ère nucléaire, guerres asymétriques et terrorisme.

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to sign off» (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales (Ifri) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'Ifri et spécialiste des États-Unis, et cette semaine Christophe Carron, directeur des rédactions de Slate.fr.

 

Mots-clés
armement Dissuasion nucléaire stratégie; Défense; Géopolitique Etats-Unis