12
sep
2018
Publications Etudes de l'Ifri

L'Europe face à la numérisation du travail Etudes de l'Ifri, septembre 2018

Sous le double effet de la mondialisation et des bouleversements technologiques, la nature du travail a été transformée en un temps très réduit. Les ruptures technologiques en cours, portées par la numérisation et la robotisation croissantes des activités économiques et la « démocratisation » de l’intelligence artificielle, attisent les craintes de destruction massive d’emplois et de creusement des inégalités sociales, au détriment de classes moyennes déqualifiées et paupérisées.

couv_capg_europe_numerisation_travail.jpg

Pour l’Europe, les conséquences stratégiques des risques d’instabilités sociales et politiques liées aux transformations du travail sont multiples : malaise démocratique accentuant les défis socio-économiques internes, menace sur les systèmes d’alliances noués entre Occidentaux (relation transatlantique, « solidarité » européenne). Surtout, les ruptures à l’œuvre font de l’éducation et de la formation des enjeux de « haute politique » en devenir, alimentant des rapports de force renouvelés entre États.

L'Europe face à la numérisation du travail
Mots-clés
Numérique Technologie Europe
ISBN / ISSN: 
978-2-36567-902-2