14
mar
2019
Publications Notes de l'Ifri
Vue aérienne d'une zone d'habitation à Johannesburg, en Afrique du Sud
Cécile PERROT

Afrique du Sud : enjeux politiques et économiques de la réforme agraire et foncière Notes de l'Ifri, mars 2019

Longtemps reléguée au rang des préoccupations politiques de second plan, la réforme agraire et foncière en Afrique du Sud fait aujourd’hui l’objet de vifs débats et s’impose comme un des thèmes majeurs des élections de 2019 tant elle en est venue à symboliser la pérennité des inégalités raciales et socio-économiques héritées du passé.

Couv Cécile Perrot

Pourtant, passe d’armes et petites phrases qui émaillent les débats politiques éludent la complexité des enjeux relatifs aux processus de restitution, de redistribution des terres et de refonte du système foncier. Au-delà de l’annonce, médiatique et controversée, que l’African National Congress (ANC) amenderait la Constitution pour y inscrire de façon dénuée d’ambiguïté le principe d’une expropriation des terres sans compensation, le flou caractérise le débat public quant aux modalités exactes et à l’impact d’une telle réforme. Cette note se veut dès lors une exploration plus approfondie des enjeux économiques et politiques liés à la question agraire et foncière en Afrique du Sud.

Afrique du Sud : enjeux politiques et économiques de la réforme agraire et foncière
Mots-clés
African National Congress ANC Cyril Ramaphosa Inégalités sociales redistribution réforme agraire réforme foncière Afrique du Sud
ISBN / ISSN: 
978-2-36567-999-2