08
nov
2021
Publications Notes de l'Ifri
Un éleveur Mbororo au Cameroun
Thierry VIRCOULON, Fanta DADA PETEL

Les Peuls Mbororo du Nord-Cameroun : Insécurités d’une société pastorale et limites d’une réponse sécuritaire hybride Notes de l'Ifri, octobre 2021

Les Mbororo sont des Peuls qui, à l’inverse des Fulbé, ne se sont pas sédentarisés et ont pendant longtemps pratiqué un élevage nomade. Ils connaissent cependant une dynamique de sédentarisation dans le nord du Cameroun (Septentrion) depuis plusieurs décennies, à tel point que beaucoup d’entre eux sont devenus des semi-sédentaires et des agro-pasteurs.

Cette communauté d’éleveurs est confrontée à plusieurs insécurités : environnementale, foncière, fiscale et criminelle. 

petel_vircoulon_peuls_couv_page_1.png

Bien que le banditisme rural qui a pris de l’ampleur dans le Septentrion depuis le début du siècle affecte toutes les communautés, les Mbororo paient un tribut particulièrement lourd à ce fléau.

Ils sont ciblés par les coupeurs de route devenus kidnappeurs et doivent vendre leur bétail pour payer les rançons. Cette épidémie de kidnappings a des conséquences déstabilisatrices sur la société rurale en général et sur les Mbororo en particulier qui s’appauvrissent, sont contraints de se relocaliser et de se reconvertir dans d’autres métiers.

Néanmoins, face à un banditisme rural qui provient en grande partie de leurs rangs, ils ont développé des stratégies de défense communautaires. Inspirées par la culture mbororo, ces stratégies s’articulent plus ou moins bien avec les efforts sécuritaires des autorités camerounaises.

L’amélioration de la coordination entre les initiatives sécuritaires communautaires et étatiques présuppose en premier lieu de restaurer la confiance entre les divers acteurs.

Les Peuls Mbororo du Nord-Cameroun : Insécurités d’une société pastorale et limites d’une réponse sécuritaire hybride
Mots-clés
Conflits éleveurs-agriculteurs Fulanis Peuls Transhumance Afrique centrale Afrique subsaharienne Cameroun
ISBN / ISSN: 
979-10-373-0431-5