picto-thema_energie.png

Olivier APPERT

Conseiller, Centre Énergie & Climat de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Pétrole
  • Gaz
  • Electricité
  • Enjeux énergétiques français et mondiaux

 

 

Olivier Appert a été nommé Président Directeur général d'IFP Energies nouvelles en avril 2003. Par ailleurs, il préside le Conseil Français de l'Energie, Comité français du Conseil Mondial de l'Energie. Il est Délégué général de l'Académie des Technologies.

Olivier Appert, ancien élève de l’Ecole polytechnique, ingénieur général des Mines, a commencé sa carrière au service des Mines de Lyon, puis a occupé différents postes au ministère de l’Industrie et au cabinet du Premier Ministre. En 1987, il a pris la responsabilité de l’activité radiocommunication mobile au sein de la société Télécommunications Radioélectriques et Téléphoniques (TRT). Nommé en 1989 directeur des hydrocarbures au ministère de l’Industrie, il a rejoint en 1994 la direction de l’IFP et a été en charge notamment de la recherche et développement et de sa filiale, holding technologique cotée en Bourse. Il a été nommé en octobre 1999 directeur de la coopération long terme et de l’analyse des politiques énergétiques au sein de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

 

 

Toutes mes publications
Tous mes médias
23/07/2019
Par : Olivier APPERT, interviewé par Louis Rossier dans La Liberté

Les incidents dans le golfe Persique menacent une route majeure pour l’exportation du pétrole. Golfe persique « Soit tout le monde pourra utiliser le détroit d’Ormuz, soit personne ne le pourra. » La menace du général iranien Mohammad Ali Jafari, commandant du Corps des gardiens de...

02/07/2019
Par : Olivier APPERT, cité par Nabil Wakim dans Le Monde

Le cartel des pays exportateurs de pétrole, l’OPEP, et son allié russe, devaient reconduire mardi leurs réductions de production pour éviter une baisse des cours. A quel point faut-il croire Donald Trump ? Traders et dirigeants des pays producteurs de pétrole peuvent encore se gratter la...

13/06/2019
Par : Olivier APPERT, Cité par Frédéric de Monicault dans Le Figaro

Les marchés pétroliers ont immédiatement réagi à l’incident intervenu dans le golfe d’Oman. Jeudi, dès le début de la matinée, le baril de brent de la mer du Nord, principale référence du marché mondial de brut, s’est envolé de plus de 4%, pour dépasser à la mi-journée 62,50 dollars. De son...