picto-zonegeo_afrique.png

Victor MAGNANI

Chargé de projets au Centre Afrique subsaharienne de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Afrique du Sud
  • Zimbabwe
  • Afrique Australe
  • Elections
  • Partis politiques

 

Victor Magnani est diplômé de Science Politique avec la spécialité Etudes Africaines à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a connu différentes expériences professionnelles en Afrique du Sud (Consulat de France au Cap, Parlement de la République sud-africaine, Institut français d'Afrique du Sud) avant de rejoindre le Centre Afrique subsaharienne de l'Institut français des relations internationales (Ifri) en mai 2015. Il coordonne depuis 2016 l'Observatoire de l'Afrique australe et des Grands Lacs en collaboration avec le ministère des Armées. Ses travaux portent sur les élections et les partis politiques dans deux pays en particulier, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.

Toutes mes publications
Tous mes médias
19/12/2017
Par : Victor MAGNANI, interviewé par Christophe Boisbouvier pour RFI

Victor Magnani, chercheur à l'Institut français des relations internationales (Ifri), a récemment publié dans la revue Politique étrangère, « L'ANC ou le difficile exercice du pouvoir ». En ligne depuis Johannesburg, il répond aux questions de Christophe...

30/11/2017
Par : Victor MAGNANI, interviewé par Pierre Cochez pour La Croix

Victor Magnani, chercheur du programme Afrique de l’Institut français des relations internationales (IFRI), revient sur l’échange entre les étudiants burkinabés et le président français le 29 novembre, pour la première étape de sa tournée africaine.

21/11/2017
Par : Victor MAGNANI, interviewé par Pauline Placcard sur France 24 

La situation reste incertaine au Zimbabwe. Le président Mugabe refuse toujours de démissionner et son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa devrait rentrer au pays pour poursuivre les négociations. Interview de Victor Magnani, spécialiste de l'Afrique australe à l'Ifri....

06/11/2016
Par : Victor MAGNANI, Interviewé par Anthony Lattier sur RFI

Un clan au cœur du scandale : la famille Gupta. La collusion entre cette fratrie d'hommes d'affaires venus d'Inde dans les années 1990, et le président sud-africain Jacob Zuma, est pointée du doigt dans un rapport publié mercredi dernier par la médiatrice de la République. 

03/11/2016
Par : Victor MAGNANI, cité par TV5 monde

Alors que le président sud-africain était déjà très affaibli par les critiques de l'opposition et des dissidents de son propre parti au sujet des derniers scandales et de sa défaite aux élections locales, il doit désormais faire face à une nouvelle crise. Des milliers de Sud-africains exigent...