18
jan
2022
Publications Briefings de l'Ifri
Le Cap, Afrique du Sud
Hugo LE PICARD, Matthieu TOULEMONT

Le solaire décentralisé à l'assaut des villes africaines. Une analyse originale d'imagerie satellite et de Deep Learning Briefings de l'Ifri, 18 janvier 2022

Le marché des systèmes solaires décentralisés s'est développé ces dernières années dans les zones rurales africaines. Il part aujourd'hui à l'assaut des villes du continent, pourtant couvertes par le réseau.

couv_briefing_lepicard_toulemont.png

•  L'analyse de millions d'images satellite dans 14 villes d'Afrique subsaharienne montre que la capacité solaire décentralisée qui y est installée se situe entre 184 mégawatts (MW) et 231 MW. Cela représente déjà près de 10 % de la capacité solaire installée dans la région (hors Afrique du Sud). L'élargissement de cette analyse aux autres villes africaines augmenterait donc très probablement et de façon importante cette estimation.

•  Les personnes faisant partie des classes supérieures de la société sont les plus susceptibles d'adopter des systèmes solaires décentralisés, quelle que soit la fiabilité de leur approvisionnement électrique du réseau centralisé.

•  L'autonomisation progressive des consommateurs vis-à-vis du réseau est donc une tendance de fond. Elle ne pourrait s'infléchir simplement en améliorant la gestion et la fiabilité de l'approvisionnement électrique. Les secteurs électriques subsahariens font face à un défi existentiel : les stratégies d'hybridation de leurs clients solvables.

Le solaire décentralisée à l'assaut des villes africaines. Une analyse originale d’imagerie satellite et de Deep Learning
Mots-clés
Electrification Energie intelligence artificielle Solaire Afrique
ISBN / ISSN: 
979-10-373-0463-6