01
déc
2015
Politique étrangère Articles de Politique étrangère

La Chine et les opérations de maintien de la paix de l'ONU : défendre la souveraineté Politique étrangère, vol. 80, n° 4, hiver 2015

La Chine est devenue l'un des principaux contributeurs en personnel aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, et le premier parmi les membres permanents du Conseil de sécurité.

PE4-2015_Couverture

Elle exprime ainsi sa volonté de participer à l'élaboration d'une gouvernance internationale selon ses principes, en même temps qu'elle confirme ses choix diplomatiques, en particulier en Afrique. Pékin entend également projeter vers l'extérieur une image positive de sa modernisation militaire.

Juliette Genevaz est docteur en science politique à l’université d’Oxford. En 2015, elle a été Transatlantic Postdoctoral Fellow for International Relations and Security (Tapir) à l’Ifri.

 

Article publié dans Politique étrangère, vol. 80, n° 4, hiver 2015

 

 

 

 

 

 

Plan de l’article

 

L’accroissement de l’engagement chinois dans les opérations de maintien de la paix

Deng Xiaoping : profil bas (1971-1989)

Jiang Zemin : priorité à la pacification régionale (1989-2002)

Hu Jintao : participation pro-active (2002-2012)

Xi Jinping : la consolidation de l’engagement

Le jeu des images dans la politique chinoise du maintien de la paix

Un pays en développement

La deuxième puissance économique mondiale

Un pays responsable

Une puissance militaire à part entière

La constitution des règles d’intervention

Un principe fondamental : la souveraineté nationale

Evolution des normes des opérations de maintien de paix de l’ONU

 

Mots-clés
Opérations de maintien de la paix Organisation des nations unies ONU Chine
Liens externes