picto-thema_energie.png

Marc-Antoine EYL-MAZZEGA

Directeur du Centre Énergie & Climat de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • Pétrole et gaz
  • Russie
  • Ukraine
  • Afrique subsaharienne
  • Union Européenne

 

Marc-Antoine Eyl-Mazzega est nommé directeur du Centre Énergie & Climat de l'Ifri à partir du 1er septembre 2017. 

Auparavant, il a travaillé six ans à l’Agence internationale de l’énergie, où il a notamment été en charge de la Russie et de l’Afrique subsaharienne, s’occupant plus particulièrement des analyses gaz et pétrole sur ces zones et des relations institutionnelles. Marc-Antoine Eyl-Mazzega a également travaillé à la Fondation Robert Schuman, où il a animé un observatoire sur l’Ukraine.  Ayant la double nationalité française et allemande, il est docteur de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Toutes mes publications
29/05/2018

En 2017, l’électricité d’origine nucléaire a représenté environ 10,6 % de la production mondiale, 25,5 % de la production de l’Union européenne (UE) et 71,6 % de la production française. 

13/03/2018

Le tribunal d’arbitrage de la Chambre de Commerce de Stockholm a finalement rendu ses deux décisions portant sur les litiges qui ont opposé Naftogaz et Gazprom et dont le montant totalisait environ 125 milliards de dollars. 

05/10/2017

La Pologne se trouve dans une situation énergétique unique en Europe : 80 % de son électricité est produite au charbon et contrairement à ses voisins, elle n'a pas de centrales nucléaires. Pendant longtemps, seul l'accès au gaz russe lui permettait de couvrir une partie de sa demande...

Tous mes médias
03/12/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA,  invité de Florian Delorme dans "Culture Monde" sur France Culture

Alors que le contrat organisant le transit du gaz russe vers l’Union européenne en passant par l’Ukraine est sur le point d’expirer, les négociations en vue d’un nouvel accord sont au point mort. Dans quelle mesure le blocage des négociations sur le transit constitue-t-il une menace pour l...

30/10/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, interviewé par Xavier Martinet dans Le Journal de l'éco sur France Culture

Discussions difficiles entre l’Union Européenne, l’Ukraine et la Russie sur l’avenir des livraisons de gaz russe… Les négociations de ce week-end ont tourné court et l’UE court un risque pour son approvisionnement ?

25/09/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Adélaïde Tenaglia dans Le Parisien

Suite à l’attaque, le 14 septembre dernier, de deux sites pétroliers saoudiens, la hausse du prix du baril de pétrole ne s’est pas répercutée sur le prix à la pompe. On s'attendait à une explosion, en réalité c'est un léger sursaut. Suite à l'attaque il y a près de...

24/09/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, interviewé par Olivier Bonnel sur Vatican News

À l’heure où s’ouvre le sommet climat au siège des Nations unies, l’Allemagne tente de redresser la barre pour remplir ses objectifs de limitation de ses émissions de CO2. Elle prévoit un plan de 100 milliards d'euros d’investissements d’ici 2030.

16/09/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Sébastian Seibt sur France 24

Après l'attaque contre deux installations pétrolières saoudiennes, Riyad est sous pression pour réparer les dégâts au plus vite. Si le retour à la normale traîne, les conséquences pourraient être graves pour le pays et l'économie mondiale.

01/08/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, Carole MATHIEU, cités par Benedict O'Donnell dans pv magazine

Le premier think tank français met l’Europe en garde contre les risques auxquels fait face son secteur cleantech. Son conseil : maintenir un front soudé, à commencer par l’alliance franco-allemande.

13/06/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, cité par Yves Bourdillon dans Les Echos

Une attaque mystérieuse sur deux tankers ce jeudi matin en mer d'Oman a fait flamber les cours de l'or noir. Ces eaux au sortir du Golfe Persique voient transiter un cinquième du pétrole mondial sous l'oeil des marines iranienne et américaine.

06/06/2019
Par : Marc-Antoine EYL-MAZZEGA, article paru dans La Tribune  

Les efforts actuels en matière de transition énergétique sont insuffisants, ce qui a pour effet de renforcer les coûts d'une action ultérieure et d'en limiter l'efficacité. La menace d'une transition chère, inégalitaire, inefficace et qui profite à nos rivaux hors de l'Europe, sans compter que...