12
juin
2018
Publications Etudes de l'Ifri

Marchés du GNL : choc de demande dans les pays émergents Etudes de l'Ifri, juin 2018

Au cours de la dernière décennie, de nombreux marchés émergents ont rejoint le club des importateurs de gaz naturel liquéfié (GNL). Alors qu’ils n’étaient que sept en 2010, on compte désormais dix-sept pays émergents importateurs de GNL.

etudes_couv_scg_gnl_page_1.jpg

Sont concernées des régions traditionnellement exportatrices d’hydrocarbures comme le Moyen-Orient ou le Maghreb car elles font face à une explosion de leur demande interne d’électricité et de gaz, et également des économies émergentes comme l’Asie du Sud et du Sud-Est dont les besoins énergétiques sont en croissance et qui souhaitent limiter les pénuries et aussi cesser d’utiliser du pétrole importé pour produire leur électricité, et enfin des régions comme l’Amérique du Sud pour qui l’enjeu prioritaire est de diversifier les sources d’approvisionnement en gaz pour assurer leur sécurité énergétique.

Ce sont avant tout la flexibilité et la compétitivité des installations flottantes de stockage et regazéification (FSRU), l’attractivité des prix du GNL depuis 2015 et le soutien financier des fournisseurs de GNL et des institutions multilatérales de financement qui ont permis à ces pays émergents de développer leurs importations de GNL.    

Cette étude est uniquement disponible en anglais : New and Emerging LNG Markets: The Demand Shock

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Energie Gaz naturel liquéfié GNL Géopolitique Marchés gaziers Afrique Amérique du Sud Asie du Sud-Est Moyen-Orient
ISBN / ISSN: 
978-2-36567-871-1