Vous êtes ici

Chine

chine_axe
Françoise NICOLAS

Chercheur, Directeur du Centre Asie de l'Ifri

...
John SEAMAN

Chercheur, Centre Asie de l'Ifri

...
Marc JULIENNE
Chercheur, Centre Asie de l’Ifri, responsable des activités Chine
...
Claude MEYER

Conseiller au Centre Asie de l'Ifri

...
02/09/2014
Par : David BENAZERAF

Bien que l’intérêt de la Chine pour l’Afrique ne soit pas récent, la présence chinoise sur le continent africain s’est considérablement renforcée depuis les années 2000, notamment sous l’effet de la politique d’internationalisation des entreprises (zouchuqu zhengce, going out policy),...

01/09/2014

La Chine est une nouvelle et lourde puissance, c’est entendu. Mais avec quel effet sur le système international, ses ententes, ses structures ? Le poids de Pékin détraque-t-il, en soi ou par une stratégie délibérée, les organismes qu’elle intègre ? La Chine semble se couler, sauf...

26/06/2014
Par : Raphaël MCFEAT

L’Église catholique de Chine est divisée en deux branches : l’une encadrée par le Parti communiste et largement indépendante du Saint-Siège ; l’autre placée sous l’autorité du pape et brimée par le gouvernement de Pékin qui rejette toute forme d’ingérence.

23/09/2018
Par : Claude MEYER, invité dans "Géopolitique le débat" sur RFI

La guerre commerciale avec les Etats-Unis illustre la rivalité qui oppose Washington et Pékin, les deux principales puissances mondiales, pour maitriser les technologies de l'avenir. Cette rivalité sera-t-elle dominée par l'affrontement ? Le défi chinois est quoi qu'il en soit un défi de...

07/09/2018
Par : Alice EKMAN, interview parue dans Le Monde. Propos recueillis par Frédéric Lemaître

Avec l’ambition que la Chine s’impose comme référence internationale. Sommet Chine-Afrique les 3 et 4 septembre, participation de Pékin à des manœuvres militaires russes du 11 au 15 septembre, le tout sur fond de guerre commerciale avec les Etats-Unis… La Chine, qui a longtemps fait...

14/06/2018
Par : Claude MEYER, invité dans "Les Matins" sur France Culture

La France, et plus largement l’Europe, passent-elles à côté d’un projet que tous qualifient de pharaonique, celui des Nouvelles routes de la Soie ? Mardi, un rapport sénatorial déplorait le fait qu’elles ne soient pas suffisamment présentes dans ce projet initié par Pékin.

17/05/2018
Par : Alice EKMAN, citée par Frédéric Schaeffer  dans Les Échos

Pékin n'a pas attendu l'accord de 2015 pour nouer des relations économiques importantes avec l'Iran et pourrait profiter du départ des entreprises occidentales. Aucun président chinois n'avait fait le déplacement depuis quatorze ans. En janvier 2016, Xi Jinping foule le sol iranien pour...