24
juin
2020
Débats Visioconférence
Paris
de 08:30 à 10:00
Cet évènement est restreint.
Source : Alexandros Michailidis / Shutterstock.com
Source : Alexandros Michailidis / Shutterstock.com

Libye, Méditerranée orientale, Syrie : pourquoi la Turquie ouvre de nouveaux fronts

Lourdement engagée depuis plusieurs années dans la guerre en Syrie, prête à en découdre pour défendre ses intérêts à Chypre, la Turquie a maintenant retourné la situation dans le conflit libyen : son appui décisif au gouvernement de Tripoli a permis d’arrêter l’offensive du maréchal Haftar, jusqu’à obtenir le repli des mercenaires russes. 

Qu’est-ce qui motive actuellement l’activisme militaire turc au Moyen-Orient ? Quelles conséquences aura-t-il sur les équilibres stratégiques régionaux, y compris énergétiques ? Comment les Européens peuvent-ils traiter avec cette Turquie offensive ?

Galip Dalay, chercheur Richard von Weizsäcker à la Robert Bosch Academy et chercheur associé à l’Ifri, reviendra sur ces questions en dialogue avec Marc-Antoine Eyl-Mazzega, directeur du Centre Énergie & Climat de l’Ifri, et Dorothée Schmid, responsable du programme Turquie et Moyen-Orient de l'Ifri.

 

Visioconférence tenue en anglais sur Zoom

La veille du débat, les participants inscrits recevront le lien pour rejoindre la session.

 

 

Contact avec les organisateurs: 

Sur invitation uniquement. Pour plus d'informations sur le débat, veuillez contacter Cécile De Cordier : decordier@ifri.org

Publications en lien avec l'événement
23/03/2020
Par : Dorothée SCHMID, Amine BENBERNOU

La géopolitique du Moyen-Orient connaît aujourd’hui des changements structurels : l’ordre régional est en transition, dans le sillage des printemps arabes, qui ont ébranlé la gouvernance autoritaire et libéré la compétition de puissance, sur fond de retrait américain.