20
fév
2018
Editoriaux de l'Ifri Édito Énergie

L'Alliance européenne des batteries. Peut-on encore éviter la dépendance technologique ? Edito Energie

Avec le lancement de l'Alliance des batteries, l'Union européenne s'engage dans la bataille industrielle avec l'Asie et espère couvrir une grande partie de sa demande domestique de batteries électriques. Néanmoins, l'heure tourne et l'avenir de la production de batteries en Europe dépendra avant tout des stratégies que poursuivront les constructeurs automobiles. 

mathieu_eu_battery_alliance_2018_p1.jpg

Les conditions semblent enfin réunies pour que la mobilité électrique devienne un marché de masse. Les véhicules hybrides et totalement électriques (VE) représentent encore une part marginale des ventes annuelles mais la demande est en forte expansion et les prévisions sont sans cesse revues à la hausse. De nombreux pays européens, mais aussi l'Inde et la Chine, ont récemment signalé leur intention d'interdire les véhicules à essence et diesel, entre 2025 et 2040. 

Ce document est disponible en anglais uniquement: The EU Battery Alliance. Can Europe Avoid Technological Dependence?

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Batteries politique européenne de l'Energie Stockage d'énergie Véhicules électriques Union européenne