Vous êtes ici

Moyen Orient / Maghreb

shutterstock_453828670.jpg

Du Maroc à l’Arabie saoudite, les destabilisations internes, les redécoupages d’Etats, l’affirmation de nouvelles puissances régionales sont à l’œuvre, dans une région qui demeure centrale pour toutes les puissances de la planète.

Le programme Moyen-Orient / Maghreb de l’Ifri fournit une expertise sur l’évolution des systèmes politiques, ds sociétés et des économies de la région. Il se focalise d’une part sur les évolutions au Maghreb (insertion du Maghreb dans les circuits mondiaux, relations politiques et économiques avec l’Europe et avec l’Afrique sub-saharienne…) ; d’autre part sur les dynamiques du Levant (influences turque et iranienne, risque de somalisation des Etats de la région, recompositions diplomatiques…).

Dorothée SCHMID
Chercheur, Responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri. 

Adel BAKAWAN

Chercheur associé au Programme Turquie et Moyen-Orient de l'Ifri

...
Galip DALAY

Chercheur associé au programme Turquie et Moyen-Orient de l'Ifri

...
Dalia GHANEM

Chercheur associé au programme Turquie et Moyen-Orient de l'Ifri

...
05/06/2009
Par : Lakddar BENCHIBA

Al-Qaida au Maghreb islamique reste fondamentalement une organisation algérienne (le GSPC) qui s’est donné un « projet maghrébin ». Mais elle incarne aussi un second âge du terrorisme qui tente de fondre la problématique algérienne dans une géopolitique globale centrée sur l’antagonisme Islam...

05/06/2009
Par : Mohammed HACHEMAOUI

Dès l’indépendance s’est affirmé en Algérie un système monopolisant, au profit des « prétoriens », les divers niveaux de la décision. À la fin des années 1980, les tentatives de réforme ont échoué face à la convergence conjoncturelle des durs du régime et des islamistes. Après le tunnel des...

05/06/2009
Par : Kassim BOUHOU

L’Algérie indépendante adopte un dirigisme économique qui ne profite qu’à la branche énergétique. Dans les années 1980, les tentatives de réforme s’enlisent. C’est le risque d’effondrement qui contraint Alger, au milieu des années 1990, à adopter une posture libérale. Cette dernière a des...

20/05/2009
Par : Mohammad-Reza DJALILI

Si la population n'a pas de raison de se réjouir, par contre, le régime a pour sa part quelques motifs de satisfaction. Parmi ces derniers, les plus importants sont au nombre de trois mais, comme nous le verrons, ils ont un coût politique et social très élevé  et pèsent sur le devenir du...

23/04/2009
Par : Khadija MOHSEN-FINAN, (dir.)

Depuis les années 1990, la généralisation des télévisions satellitaires et l'avènement d'Internet ont bouleversé le paysage médiatique et contribué à une modification profonde du rapport entre les populations et l'information. Désormais acteurs politiques à part entière, les médias...

22/03/2009
Par : Patrick MÜLLER

La nouvelle Administration américaine offre une fenêtre d’opportunité pour le conflit israélo-palestinien. Les États-Unis et l’Union européenne auront dans la négociation une place déterminante. Mais ils doivent considérer les leçons de leurs échecs : une médiation active est nécessaire, un...

22/03/2009
Par : Judith CAHEN

La visite à Paris du président syrien, à l’été 2008, a marqué symboliquement le nouveau cours de la diplomatie française et la fin de la brouille franco-syrienne. Reste à voir si la nouvelle donne permettra une solution politique durable au Liban, une plus large influence française dans la...

Aucun résultat

Aucun résultat