picto-zonegeo_afrique.png

Benjamin AUGE

Chercheur associé, Centre Afrique Subsaharienne / Centre Énergie & Climat de l'Ifri


Domaines d’expertise : 

  • Pétrole, gaz, gouvernance

  • Conflits de frontière liés aux hydrocarbures

  • Diplomaties africaines et relations entre l’Afrique et le monde arabe

  • Algérie, Nigeria, Mauritanie, Angola, Ouganda, République Démocratique du Congo, Gabon, Mozambique

 

Benjamin Augé est chercheur associé à l'Ifri depuis juin 2010. Docteur en géographie de l'Institut Français de géopolitique (Université Paris 8), il est par ailleurs le rédacteur en chef de la lettre d'informations Africa Energy Intelligence (groupe Indigo Publications). Il enseigne la géopolitique du pétrole et du gaz en Afrique ainsi que les relations entre l'Afrique et le Golfe au sein des Executive Master d'HEC. Il est également intervenant à l'Académie diplomatique des Pays-Bas (Clingendael).

Ses recherches se focalisent sur la gouvernance des secteurs pétrolier et gazier dans les pays africains. Il s'intéresse notamment aux conflits entre les différents acteurs (locaux, nationaux, internationaux) pour le contrôle des zones pétrolières ainsi qu'aux litiges frontaliers liés aux gisements pétroliers et gaziers. Benjamin Augé travaille également sur les relations entre le continent africain et certaines puissances extérieures (Qatar, Arabie saoudite, Turquie, Cuba et Israël) ainsi que sur les rapports de force au sein d'Union africaine. 

Toutes mes publications
11/06/2021

Le vif rebond des prix du pétrole depuis le deuxième semestre 2020, tutoyant en mai 2021 les 70 dollars par baril, ne représente qu’un répit ponctuel pour les économies africaines ultra-dépendantes aux ressources pétrolières qui doivent très vite faire évoluer leur modèle.

19/01/2021

Si les relations entre la France et l'Afrique ont fait l'objet de nombreux travaux, les rapports entre le Portugal et ses anciennes colonies restent moins étudiées. Cette publication vise à apporter un éclairage sur les relations diverses entre Portugal et les pays d'Afrique lusophone.

31/08/2020

Les découvertes géantes de gaz au Mozambique, soit 160 trillions de pieds cubes, vont permettre à ce pays très pauvre (6e produit national brut [PNB] par habitant – le plus faible du continent africain) de devenir un des futurs grands producteurs de gaz naturel liquéfié (GNL) au...

16/10/2019

L’Afrique de l’Est a le potentiel de connaître un boom gazier et d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) ces prochaines années grâce à plusieurs projets qui viennent d’être débloqués.

24/07/2019

La Tunisie jouit, tous comme les autres pays du Maghreb, d’une position géographique favorable en Afrique qui pourrait théoriquement lui permettre d'être un sas entre l'Europe et l'Afrique subsaharienne (ASS), et de commercer avec son Sud. 

20/12/2018

En Afrique de l’Ouest, être le président sortant et candidat à la réélection n’assure pas la victoire. À l’instar d’autres pays de la région, le Nigeria a déjà connu une alternance en 2015. En février 2019, le président Muhammadu Buhari, candidat à sa propre...

Tous mes médias
18/05/2022
Par : Benjamin AUGE, interrogé par Elisabeth Pierson pour Le Figaro

Pour Benjamin Augé, chercheur associé à l'Ifri, le meurtre de l'étudiante chrétienne Deborah Samuel s'inscrit dans un engrenage infernal où pauvreté et insécurité favorisent l'islamisme.

...
31/03/2022
Par : Benjamin AUGE, interview parue dans Afrique Economie sur RFI, propos recuillis par Olivier Rogez.

La guerre en Ukraine et la défiance des Ocidentaux envers les hydrocarbures russes relancent l'intérêt pour les productions de pétrole et de gaz en Afrique. Le continent produit et exporte à peu près autant de pétrole que la Russie, mais pour autant, il ne pourra pas – à très...

13/11/2021
Par : Benjamin AUGE, Interviewé par Christine Ockrent dans « Affaires Etrangères » sur France Culture

Dans cet interview, Benjamin Augé décrypte les enjeux de la politique africaine de la Turquie. Il prend appui sur la politique africaine de la Turquie sur le plan économique. Les échanges entre la Turquie et l'Afrique ont en effet drastiquement augmenté depuis ces quinze dernières années ...

16/04/2021
Par : Benjamin AUGE, interviewé par Nabil Wakim et Jean-Philippe Rémy pour Le Monde.

Amorcée en 2010, la ruée vers le gaz mozambicain a subi un coup d’arrêt après les offensives des Chabab à Palma, aux portes du futur site de Total. Les acteurs du gaz attendent un changement radical de la situation sécuritaire, mais l’état de l’armée locale et l’essor du trafic d’héroïne dans...

16/04/2021
Par : Benjamin AUGE, cité par Nabil Wakim et Jean-Philippe Rémy dans Le Monde

Amorcée en 2010, la ruée vers le gaz mozambicain a subi un coup d’arrêt après les offensives des Chabab à Palma, aux portes du futur site de Total. Les acteurs du gaz attendent un changement radical de la situation sécuritaire, mais l’état de l’armée locale et l’essor du trafic d’héroïne dans...